Alternate Comix

Alternate Comix , l'univers des comics en fan fic!
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ambiance chaleureuse sur Gotham, prélude joyeusement positif

Aller en bas 
AuteurMessage
eMet
Scénariste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 158
Age : 27
Comics préférés : Deadpool, Batman, Green arrow... entres autres
Humeur : relecture LSM !
Loisirs : ètre le green lantern du secteur -3 (celui de ma piaule...)
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Ambiance chaleureuse sur Gotham, prélude joyeusement positif   2006-12-02, 00:19

Comissariat central, Gotham City, 3 mai , 13h15 .

Daniel O'connor joue avec son paquet de Lucky strike, sa marque de cigarettes porte-bonheur, il attend que la demi heure sonne, pour qu'il puisse monter sur le toit aller goudronner ses poumons .
Son coéquipier ,Jude , est en arrèt maladie, bronchiolite aigüe , en plein mois de Mai, incongrue mais véridique selon Daniel ; Jude a craché ses poumons toute la veille , puis, a été hospitalisé en urgence après avoir atteint les 41 degrés Celcius de fièvre le soir ; depuis, pas de nouvelle ...
Son grand patron , Michael Akins, fait ensuite irruption dans le bureau de l'inspecteur O'connor, à l'improviste...légerement excédé, il lance à son subalterne :
-Daniel, qu'est-ce que vous faites ? cela fait une demi heure qu'on vous bippe ! * l'autre met le paquet de cigarette sur l'accoudoir de son fauteuil, sort son bippeur , le pose sur son bureau, entre le portait de sa femme et son Mug "I love Gotham" , il le pose bien en évidence ,de telle façon que l'on puisse voir que l'engin est endommagé , puis, en calant son metre-quatre vingt quinze dans le cuir de son siège, il répond à la précédente question :
-Michael, je vous respecte, mais ... je préfere vous préciser que , quand une saloperie Japonaise dans ce genre a une bastos, calibre 3.25, dans son circuit, elle ne marche, plus ...très bien ... .* Akins contrarié renchérit :
-Vous auriez put nous avertir ! quand est-ce arrivé ? * Daniel pousse un soupir, puis finit par dire :
-Il y a un mois, quand on a été appellés pour le tireur fou, qui jouait à Bludhäven, la fois où la morgue indiquait "complet" ...
-Pourquoi l'avoir gardé si il ne marche plus ? * O'connor reprend l'engin, l'examine en le faisant tourner entre son majeur et son pouce, il exquisse un sourire et dit :
-Je suis un grand sentimental, je l'avais appellé Mike ... Le commissaire principal, autant étonné que dégouté, toise le vieux flic jouant dans le fauteuil, puis il ajoute à la discussion, tournant à l'aigre doux :
-Je ne comprendrai jamis cet humour de flic .... *toujours en regardant son défunt bippeur , l'autre répond illico :
-C'est sùr, quand on n'est PAS un flic ... * Michael Akins serre les poings, c'est la première fois qu'on lui parle comme cela, certe, il ne l'a pas volé, mais un traitement si cru lui est disproportionné , il finit par demander à Daniel :
-Vous ne m'aimez guère ... pourquoi ? * O'connor, lève ses yeux , soudainement durs, laissant transparaitre une fureur trop bien contenue pour ètre libérée si aisément , Akins en fait un pas en arrière; la réponse du vieil homme résonne comme un coup de hache, sec, dur et résonnant ,comme le pire des verdicts :
-Vous avez éjécté Bullock, et vous essayez de me faire le même coup...*, l'autre l'interrompt :
-C'était un pourri !
-FOUTAISES !
*O'connor frappe violement le bureau de son poing , le café du mug se renverse sur le bois ciré , il continue, tout en maitrisant sa colère, * il n'était pas clean, il ne foutait pas grand choses, mais ce n'était pas un pourri ...* en dehors du bureau, un silence lourd et génant tombe; le commissaire principal se sent mal , il et balbutie sa réplique de fortune :
-J-je ne cherche pas à vou-vous éjecter ...* Akins désserre légerement sa cravate, O'connor lui lance :
-Et pourquoi pas d'ordres aujourd'hui ? pourquoi pas de remplaçant pour Jude ? pourquoi un bureau en zone non-fumeur ? Soudain , la demi heure sonne , tel le signe d'une rédemption imminente; Daniel se lève ,en précisant que c'est l'heure de sa pose, puis il attrape au passage son paquet de cigarettes.
Avant de franchir la porte , il finit par dire à son chef :
-La prochaine fois que vous chercherez à me contacter quand je suis dans mon bureau, envoyez quelqu'un; trois mètres à faire, ce n'est pas le bippeur à boire ...* L'ultime jeu de mot résonne dans le central ,silencieux comme une tombe, glacial comme un iceberg, et bouillonnant comme un geyser ...

à suivre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emet.skyblog.com
 
Ambiance chaleureuse sur Gotham, prélude joyeusement positif
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Positif ou naïf ?
» BATMAN - MINUIT A GOTHAM
» Batman : Gotham Knight 08/07/08 z1
» [JEU]LEGO BATMAN : Gotham city [Payant]
» Daemon From Gotham

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alternate Comix :: Fan fictions hors Alternate :: Autres Fan Fictions :: Batman 1926-
Sauter vers: