Alternate Comix

Alternate Comix , l'univers des comics en fan fic!
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Episode 6: découverte

Aller en bas 
AuteurMessage
Captain Darkel
Grand manitou
avatar

Masculin
Nombre de messages : 716
Age : 27
Comics préférés : les DC!
Loisirs : Comics, écrire, le rock'n'roll!
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Episode 6: découverte   2006-11-14, 22:12

Batman,Fallen Angel of Gotham
Episode 6


« Batman?C'est quoi cette connerie encore? »

Gordon était énervé. C'etait son jour de congé,le seul qu'il a eu depuis son enquête sur Minarelli. Il aurait pu décompresser et réfléchir tranquillement à tout ce qui lui est arrivé depuis quelques mois. Et voilà que Bullock le tirait de sa grasse matinée apres une douce nuit passée avec sa femme.Pas de repos pour le nouveau commissaire...

« Ouais,un taré qui a passé à tabac des ptits dealers, répliquait Merkel.

Jack Merkel. Flic à Gotham,la quarantaine. Devenu alcoolique apres la mort de sa femme.

-Je vois...On a relevé quelque chose?Des indices?Demandait tranquillement le commissaire,s'allumant sa premiere cigarette de la journée.
-Les dealers ont été passés a tabac. Le plus jeune,d'environ quinze ans,a son nez et menton fracturés. Je ne vous parle pas de l'état de sa denture. Son poignet est également cassé.
-Putain...
-C'est pas tout. Vous voyez ce machin?Les gars s'en sont sans doute pris quelques volées. Le plus agé, un certain Jeph ,a été plus touché que les autres. Vous devriez voir sa main, une vraie boucherie.

Gordon observait avec curiosité l'étrange objet de métal. Il demanda à le voir pour l'examiner.Merkel le sortit avec précaution et le donna au commissaire.

-Hé!C'est vachement tranchant! s'exclamaGordon,suçant son doigt légèrement entaillé.
-En effet. Et le « Batman » a une précision de sniper. Ces trucs se sont plantés à des endroits « stratégiques » du bras. Paralysie temporaire, ajouta le flic. Il leur faudra subir une légere opération et de la rééducation. Il a du bien s'amuser avec eux.
-C'est pas un tendre...Gordon tira quelque bouffées, l'air pensif
-Autre chose, il utilise des sortes de fumigenes. Ce sont les dealers qui ont racontés ça... Mais ils prétendaient que de le fumée sortait de ses mains.... Excellente manoeuvre pour déstabiliser l'adversaire.
-C'est une sorte de manipulation...Chaque action est analysée pour suciter le sentiment voulu...Pas con...On a son portrait robot?Ou une description?
-Une rumeur commence à tres vite courire dans les bas fonds...Un type de 3 ou 4 metres de haut, indescriptible, un chauve sourie géante ...En gros l'équivalent du Diable descendu sur terre pour emmener dans son royaume le mauvaises ames, d'apres certains, ajouta t il avec ton moqueur. Vous auriez du voir les tronches qu'ils tiraient. Impayable, Jim.
-Les criminels ne sont qu'une bande de laches superstitieux »,dit Gordon en souriant

(sonnerie de téléphone)

« Deux secondes,Jack. Gordon,j'écoute...Bonjour, Montoya.Oui...Ah tres bien!...Oui on en a appris un peu plus...Vraiment? D'autre attaques?! ... Tres bien, j'arrive. »(clic)

«Amenez vous, Jack. On est pas au bout de nos surprises. »

Commisariat Central,le meme jour...


« Bonjour Renée,dit simplement le commissaire en entrant dans son bureau. Montoya l'attendait patiement et a son arrivée, elle lui tendit une main que Jim serra
-Bonjour,Jim.Vous allez bien?
-Non!J'ai presque plus de tabac et j'ai été tiré de mon lit lors de mon jour de congé! répliqua le commissaire avec un sourire amusé. Mais puisque c'est pour la 'bonne cause'...
-Je vous comprends.Bon revenons à cette « chauve souris ».3 attaques en une nuit.Un viol évité ainsi qu'un cambriolage dans une bijouterie.
-Vraiment? Et les criminels ont été retrouvés dans quel état? Demanda le commissaire ironiquement.
-A peu pres comme ceux que vous avez retrouvés.En piteux état :de nombreuses fractures , je vous épargne les détails. Et toujours ce signe taggé sur les murs... Une chauve souris. Notre homme doit en faire un obscession, meme ses armes y sont a cette effigie...
-Et il laisse toujours ce tag...
-Exact. Encore cette image de la chauve souris...L'insigne de son « costume » est une grande chauve souris blanche; sans doute pour attirer l'attention.
-Encore une chauve souris ?
-Oui. Son insigne, sa marque de fabrique. Au niveau de la poitrine, tel un croisé venant liberer Jerusalem.
-Je vois le genre...Merci Montoya,je vais y réfléchir... Trouvez moi Bullock, s'il vous plait.
-Tout de suite, Jim. »

La femme sortit du bureau,laissant Gordon plongé dans ses pensées. Un homme déguisé en chauve souris,frappant des petites frappes pour son seul plaisir... Le type devait réellement avoir un pete au casque,pensait Gordon qui fumait sa pipe. Il fut tiré de sa réflexion par trois petit coups frappés à sa porte. Harvey entra en terminant un énorme beignet, mal rasé et la fatigue se lisait sur son visage.

« Salut Jim...fit il en baillant. Désolé mais j'ai pas fermé l'oeil de la nuit...
-Ca se voit. Un café peut etre ?
-Nan, merci. J'en ai ingurgité une bonne douzaine...Rien à faire. Vivement que cette sale affaire soit terminée.
-Je l'espere aussi...Alors quoi de nouveau sur la chauve souris?
-Vous le savez, 3 attaques en 1 nuit,la premiere a été la pire. Je suis allé voir nos indics et au lever du soleil,une partie de la criminalité était au parfum.
-C'est rapide!
-Le « Batman » doit etre un sacré manipulateur. C'est comme si tout était préparé...Ca va etre dur de le coffrer.
-Ouais. Il doit aller au trou. C'est un criminel. Il a peut etre empeché une livraison de coke, arreté un cambriolage ainsi qu'un viol mais...Vous avez vu ses méthodes! Ce n'est pas à lui de faire la loi, bordel, y a les flics pour ça ! Sa seule apparition prouve à la ville que notre insigne ne signifie plus rien !
-Les médias vont s'en donner à coeur joie, je le sens...
-Mais bien évidemment! Depuis combien de temps on n'a pas foutu en taule un mec? Ils ont tous des pots de vins!Ce « Batman » ne peut pas etre acheté, contrairement a la police,les gardiens de la paix...Ca va passer aux infos à midi...Ce qui va permettre au Batman de renforcer sa popularité, la mafia sera aux aguets...C'est tres habile. La ville sera sous son contrôle tel un dictateur. Bullock,je le veux! Mort ou vif je m'en fous mais ce n'est pas lui qui va faire la loi sur ma ville!
« Je le hais sans meme le connaitre...Je le hais pour ce qu'il a osé faire. Appliquer sa propre justice, chose que je n'ai pas osé faire...Il n'a pas le droit! Je suis flic, j'ai le pouvoir de l'appliquer , pas lui! Rien que pour ça je vais le pourchasser sans relache. Pour me prouver que j'ai raison ,pour me prouver que je ne suis pas un looser. »
-Jimbo? Ca va?
-Ouais,ouais Harvey. Je...Je réfléchissais,c'est tout, répondit le commissaire,un sourire forcé aux levres. On va le coincer. J'en fais une affaire personnelle. Appelle les médias.
-Tout de suite Jim.Ah et j'ai une personne à te présenter... »


Dernière édition par le 2006-11-26, 23:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frcomix.conceptbb.com
Captain Darkel
Grand manitou
avatar

Masculin
Nombre de messages : 716
Age : 27
Comics préférés : les DC!
Loisirs : Comics, écrire, le rock'n'roll!
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Re: Episode 6: découverte   2006-11-14, 22:12

La conférence fut organisée en tres peu de temps. Et puis de toute façon les journalistes devaient en avoir marre de parler de parler des différents crimes qui s'étaient produis, de plus Bruce Wayne ne faisait plus beaucoup parler de lui apres la rumeur d'une certaine relation qu'il aurait eue avec une actrice...Bref, le « Batman », canular ou pas donnait un truc à exploiter a ces journalistes qui n'étaient payés a rien foutre, comme le disait si bien Vicky Vale. La scéance a été fixée à 14 h précises, ce qui a laissé au commissaire juste le temps de manger un maigre sandwich avant d'etre assailli par les maquilleuses dans le studio; ce qui énerva fortement Jim qui s'alluma une cigarrette des qu'il le pu afin d'évacuer le stress.
Il fut dérangé par le producteur qui lui demanda de venir sur le plateau. Gordon soupira , écrasa la clope contre le mur et la jeta dans la poubelle. Il suivit le type, et entra sur le plateau de télé.
Sur une chaise, une journaliste se laissait maquiller, l'air impatient de commencer son émission. Cette femme, c'était Vicky Vale. Journaliste chevronnée qui prétendait que les photos de mentent jamais. Elle travallait au Daily Planet et c'était la concurrente de Lois Lane. Alors pour que les deux ne se fassent de l'ombre mutuellement, Vale avait été envoyée à Gotham, la ville des malades en tout genre. Elle salua brievement Gordon qui le lui rendit poliment. Le commissaire s'assit en ressassant quelques paroles dans sa tete. Vicky vérifiait simplement ses fiches ,tout en modifiant quelques petites choses, sans jeter un seul regard à Jim.
L'émission n'était pas top et le producteur le savait. Alors en exhibant une jolie fille, il savait que des gens regarderaient l'émission. Et il avait vu juste , son émission était tres regardée et les invités passaient leur temps a déshabiller du regard la présentatrice plutot qu'a participer au débat. L'émission fut lancée et Vale commença à parler.


« Bonjour, chers télespectateurs. Aujourd'hui nous recevons le commissaire de la ville, James Gordon, dit elle en s'adressant à la caméra. Bonjour James !
-Bonjour à vous Vicky.
-Alors, tout d'abord , comment gérez vous votre poste ?
-C'est tres fatiguant et stressant, mais heureusement que le maquillage efface les cernes! Gotham est radicalement différente de Chicago mais je suis sur que je vais bien m'en tirer, répondit il sans vraiment y croire.
-Et nous y croyons tous. Je viens d'apprendre qu'un nouveau venu va rejoindre votre équipe ,qui est ce ?
-Jack Branden, il faisait parti du SWAT de Los Angeles. J'ai été longtemps sur une affaire et il devait me rejoindre voici quelques semaines. Mais l'administration est lente, surtout ici.
-Alors, depuis la nuit derniere, le bruit court qu'un individu s'autoprénomant « Batman » commenceà sévir dans les rues de notre ville. Que savez vous de lui et surtout, que compte faire la police ?
-Nous n'en sommes qu'au stade des suppositions. On le soupçonne d'appartenir à un gang ou à la mafia, mais nous ne disposons que de tres peu d'informations que je ne suis pas autorisé à divulguer. Ce « Batman » est un criminel comme les autres. La police fera tout pour l'arreter, je vous le garantis.
-Mais il a tout de meme empeché certains crimes la nuit derniere!
-Et alors? La police est la pour faire la loi pas un gus déguisé en chauve souris. Il ne s'est pas déclaré et rien ne nous prouve qu' il est de notre bord.
-A la rédaction, beaucop pensent que ce n'est qu'un vaste canular, qu'en pensez vous ?
-C'est une theorie plausible mais nous n'en avons pas toutes les pieces du puzzle en main.
-Je comprends...Une minute, on me signale une chose à l'oreillette... Bien nous allons retrouver un de nos envoyés, John Smith qui vient de faire une des découvertes les plus suprenantes. John, vous m'entendez ?
-...Oui, parfaitement, répondit un petit homme blond. Pour une enquête, nous sommes entrés dans l'appartement de l'inpecteur Flass dont la mort est passée inaperçue. Nous avons fouillés et sommes tombés sur cette bande video...

Le journaliste fit la bêtise d'allumer le magnétoscope. Vicky Vale détourna les yeux, tres génée. Le visage du commissaire devint livide et ses yeux perdirent leur lueur de malice. Il ouvrit la bouche comme pour dire quelque chose mais la referma aussitot, les mot lui manquaient. C'était la cassette du viol de sa femme... Et l'homme qui la pénétrait n'était autre que Flass. Des flics observaient le spectacle en riant en arriere plan, des ceintures de cuir en main. Gordon était tétanisé, ses muscles ne pouvaient plus faire un seul mouvement...
Smith éteignit enfin la télévision apres un temps qui avait paru une éternité pour Gordon.

-Nous en avons retrouvés quelques unes dans l'appartement, exactement le meme enregistrement... Je pense qu'il y en a d'autres...
-Mer...Merci, John...
La télé s'éteignit au grand soulagement de Gordon. Vicky resta muette durant quelques secondes puis retrouva son caractere de journaliste.
-Alors apres avoir vu cet enregistrement, qu'est ce que le commissaire compte faire ?
-Vous coller un pain! S'écria le flic en proie à une violente colere. Vous savez ce que je déteste chez vous, les journalistes? Vous n'avez aucun, aucun, respect pour la vie privée des gens! Non ,pour vous tout est exploitable et publiable dans vos torchons! Vous vous insinuez dans la vie des gens comme si c'était la chose la plus normale du monde! Je vous préviens, si votre foutue émission de mes deux en parle, je vous colle un procès a vous ainsi qu'a votre journaliste a peine plus intelligent qu'une huitre! Déclara t'il en tapant du poing sur la table, puis il se rapprocha de la caméra, l'air menaçant. Et c'est le meme tarif pour le Gotham Globe!
-Mr Gordon...commença Vale
-Vous la ferme! Je vous salue bien bas, bande de charognards!déclara t il en s'éloignant.[i]

[i]Un cameraman tenta de filmer sa sortie, ce qui lui valu d'etre poussé viollement par le commissaire. Un silence de mort était tombé sur le plateau pendant que Melle Vale annonçait la fin du programme.
James était sorti, la mine éteinte. Il se sentait minable et éclata en sanglots contre le volant... Batman... Gordon voulait croire que c'était lui le commanditaire de l'affaire. Il voulait le croire pour pouvoir déverser sa colere sur un homme, pour se prouver qu'il est capable de survivre ici apres tout les evenements qu'ils lui sont arrivé récemment. Pour se prouver qu'il n'était pas las de combattre pour la justice dans cette ville pourrie...C'était forcément Batman! ... L'idée ,au départ saugrenue, commença a devenir comme une révélation pour le policier qui cherchait à s'y persuader. La haine, le chagrin et la colere: les seules choses à lesquelles il pouvait se raccrocher, dévoré par un feu vengeur. Il fera tout pour le faire tomber. Tout pour laver son honneur et sa carriere bafoués, pour démontrer qu'il n'est pas la risée de Gotham, un homme dont la réputation est réduite a le montrer comme un homme irresponsable et incapable de veiller sur sa femme. Avec un profond sentiment de malaise, il démarra s pour s'enfoncer dans les ténebres de la ville.

_________________
Fondateur et administrateur d'Alternate Comix.
Scénariste de:
Batman: FAOG, Alternate Superman, Gotham Central, Alternate Wolverine, David Flynn, Virus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frcomix.conceptbb.com
 
Episode 6: découverte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Episode 129 : Fairy Tail
» Découverte du Luxembourg (Mersch)
» Une découverte extraordinaire !!!!
» Surprenante découverte !
» Stupéfiante découverte sur Mu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alternate Comix :: Knights of Alternate Comix :: Batman : Fallen Angel of Gotham-
Sauter vers: