Alternate Comix

Alternate Comix , l'univers des comics en fan fic!
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Batman 1926, chap 5 : Interrogatoires en coulisses

Aller en bas 
AuteurMessage
eMet
Scénariste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 158
Age : 27
Comics préférés : Deadpool, Batman, Green arrow... entres autres
Humeur : relecture LSM !
Loisirs : ètre le green lantern du secteur -3 (celui de ma piaule...)
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Batman 1926, chap 5 : Interrogatoires en coulisses   2006-10-14, 11:58

Geôles du comissariat central de New Gotham,Samedi 14 Novembre 1926, 22h 14, Batman

Il n'y avait pas la moindre trace des corps de ce qui reste de la famille Mignicaty dans leur résidence du 14 Adams street, les flics du commissariat les cherchent ,mais n'ont plus espoirs en ce qui concernent de retrouver les personnes concernées vivantes... en effets les flics cherchent, le premiers de ces vendus qui trouvera les corps sera grassement récompensé par le romain, Carmine Falcone... les policiers propres, cherchent, mais ont , pour la plupart, déjà abandonnés... Gordon distribue les investigations en se remettant de sa blessure à l'épaule, Bullock suit O'hara, qui se remet à grand renforts de donuts ... pour ma part, j'étais en puzzle... Alfred est un génie, le meilleur des médecins qui puisse exister après mon bon ami le docteur Eliott... Alf a eu la délicate intention de me confectionner un costume renforcé qui soutient et entretient mes membres abimés... de l'autre coté de la grille se trouve le joker, avec son avocat, le même que le Romain, et son médecin atitré... bizarement, le clown n'est pas trop à l'aise avec ses 2 compagnons de circonstance ... il ne marche pas sans ses béquilles, ses bras sont sous atelles ... quand il est seul, il torture moralement les policiers qui doivent le "garder", de cette façon, il a perdu 2 dents quand Bullock devait le surveiller ...J'ai eu le temps de l'observer, il porte des profondes cicatrices sur toutes les parties du corps visibles, il ne porte pas de maquillage, la pigmentation de sa peau a muté, comme brulée... ses yeux aussi ont souffert, ils ont une teinte jaunatre et on distingue nettement leurs vaisseaux sanguins ; les cheveux, verts sont duts a une mutation eux aussi, mais une teinte artificielle est appliquée... pour un vert uniforme, un vert pomme brillant et sombre en même temps... son sourire est le résultat de multiples brulures aux lèvres qui ont été redessinées par chirurgie , surement clandestine, le sourire est aussi dut au fait que le personnage possede une machoire protuberente en sa forme étroite et longue, en ajoutant à cela, ses muscles zygomatiques sont bloqués ...quelque chose me chiffone avec le joker, il dit que je l'ai tué, était-ce seulement un de ses délires macabres ouil y avait-il un fond de vérité ? quelque chose s'ajoute à son dossier, je le soupçonne de consommer du Haschich ... peut ètre est-ce pour entrer en transe pour pratiquer quelque chose ? ou alors pour enfouir quelque chose dans sa mémoire ? mais quoi alors ...?
Le Joker , entouré de son duo de vendus, est situé de l'autre coté de la grille , une grille où je le vois sans qu'il me voie... Gordon ressort de la pièce et me lance :
-Salopard de clown, il se craque une allumette et en tire une longue bouffée, il appuie sur l'interrupteur pour allumer la lumière, mais j'ai dévissé l'ampoule pour rester dans le noir, Gordon poursuit , Son avocat veut vous coller une demi-douzaine de procès, le joker n'est pas pour, je crois qu'il est content que l'on admette que vous ètes aussi dingue que lui, le toubib, lui il suit l'avocat...
-Et les enfant, leur mère ?

-Rien, il m'a balancé une blague , à sa façon vous voyez ? pas de réponse de ma part, il continue, son avocat ne veut pas que le Joker parle tant que vous n'ètes pas a Arkham enchainé et entre quatre murs ...
-Son identité ?
-Rien, même ses deux acolytes l'appellent John ...
-Doe, je sens que seul Falcone connait son identité secrète,
*Gordon me fixe, sourcille et balance sa cigarette, puis finit par poser la question :
-Le romain ? pourquoi lui ? d'habitude il ne fréquente pas les givrés du bas-gotham ...
-Les Mignicaty sont acoquinés avec les familles mafieuses de Gotham, de plus, vous devez le savoir, le Romain offre une prime à celui qui les retrouvera , Petit monment de silence, où chacun pense, l'avocat du joker est aussi l'avocat de Falcone, un avocat qui coute cher, tres cher ... et je ne pense pas que notre clown soit fortuné, Gordon se rallume une deuxieme cigarette, instinctivement il me tend son paquet , que , évidemment, j'ignore, Carmine Falcone a horreur des "guignols" du genre de notre clown ... Gordon réflechit à haute voix :
-Surtout après le coup de la griffure de la femme chat ...
-Et le rachat sauvage d'une grande partie des politiciens véreux de Gotham , Gordon sourit, il laisse passer le mot "pléonasme" entre ses dents ,par l'homme pingouin, Oswald Cobblepot
...Le commissaire principal laisse passer ce que je pensais :
-Le romain sais quelque chose qu'il ne devrait pas savoir , à propos de l'identité du Joker...
La porte s'ouvre, le médecin et l'avocat du clown entre dans les ténebres environnantes, biensûr, j'ai pris la poudre d'escampette , mais je ne suis pas loin...l'avocat toise Gordon et chuchote quelque chose à l'oreille de son acolyte, quelque chose qui ressemble à "Péquenot" .Le Joker, de l'autre coté de la grille, fait des mots croisés, il sourit au flic qui est de garde ... il ne parlera pas au sujet des enfants de Manny tant que je ne serais pas à Arkham, je pense que Gordon va le faire parler ... j'attends 10 minutes, le temps que le médecin et l'avocat en ai fini avec Gordon pour réapparaitre ...
-Branden saura le faire parler , Gordon sourit, cette brute d'hémicéphal va enfin nous servir ...

Plus tard ...

-Lieutnant Daniel Michael Branden ? * Voix haute, sonnante, il cache son sourire, car Gordon a maintenant le grade de virer son gibier, Branden, lui répond en déglutissant :
-Euuuh , oui ...* pauvre idiot ... seconde réplique de la part du commissaire principal :
-Vous allez être chargé d'une mission de la plus haute importance, alors ? *question con, sans intéret , il cuisine Branden, Gordon est aussi sadique que le pire des flics ...
-Euuuh , peut être ...*réponse con, tout autant que la question ...
-Peut être ? il faut que vous soyez sur de vous, alors ? quel est votre réponse ,* craquement de tous les doigts, phalanges comprises, Branden ?
-Oui, oui chef ! *quatre de QI , un vrai bidasse ...
-Comme je vous le spécifait tout à l'heure, vous allez être chargé de ...? * Branden releve la tête :
- De ?
-C'est à vous de me le dire lieutnant !! Si vous n'êtes pas capable de répondre, je laisserais cette mission à quelqu'un d'autre !
-Non chef, je suis chargé d'une mission de la plus haute importance !*
cadence hachée, militaire et bestiale, Gordon sourit :
-Je vais vous expliquer clairement en quoi consiste votre mission , Daniel ...* Jim Gordon nomme Branden par son prénom, stratégie pour dérouter l'adversaire puis,Gordon releve son imper et dévoile son arme de service, un pistolet Allemand, un gros calibre capable de transpercer n'importe quelle tête de bois, il continue, Le genre de mission où vous ne devrez pas faire de rapport à la fin , suis-je clair ?
-Euuuu, parfaitement ...*mine affligée et tête baissée, il n'a rien compris
-Vous allez tabasser ce salopard de clown , le Joker, celui que Bullock, votre grand ami , *Branden tique, *a redessiné la machoire, Branden s'enhardit, enfin quelque chose d'amusant (pour lui) depuis que Gordon est nominé Commissaire principal ...*Mais, ce sera un secret entre nous deux, et comme promis, vous aurez votre mercredi après-midi
-Mais j'ai déja le mercredi après-mi....
-Cela suffit, vous allez me faire regretter de vous avoir choisi pour une mission si importante !
* Gordon manipule Branden, et lui, n'a rien à dire ...Par contre, si le votre victime porte plainte, on a jamais discuté ici et maintenant, tout comme si vous y laissez des plumes ... compris ?
-Compris
, cet idiot de Branden à retenu qu'il y avait une victime à tabasser, des risques et peut etre de la reconnaissance ...On commence quand ?
-Branden, ne soyez pas zélé, on n'est pas chez les cow boys , vous devez le faire parler, vous savez faire cela non ? * On ne défoncera pas du clown que par plaisir, on doit lui faire cracher le morceau à propos des mômes à Mignicaty
-Biensur Gordon !
-Patron, chef ou boss, mais jamais, non mon dieu JAMAIS Gordon ! vous avez bien compris Dan ? *Blam, dans les dents, Jim sait être le roi des enfoirés...
-Excusez moi Boss ...
-C'est pardonné, on travaille ensemble non ? mieux vaut clarifier les choses dés le début , rien n'est pire que des relations pourries ... n'est-ce pas Daniel ? * A la place de Branden, cela aurait fait longtemps que j'aurais étranglé Gordon, surtout pout avoir appuyé sur le dernier adjectif, rappellant implicitement leurs passés en commun ...
-Oui chef... je dois donc frapper un de nos malheureux pensionnaires ? *Gordon n'aime pas la (mauvaise) pointe d'humour de son subalterne, et le renvoie donc à sa place :
-Non, tu dois le faire parler à propos des enfants à Manny Mignicaty, et si il commence à être méchant, je veux dire* , James lui parle comme si il parlait à son fiston de huit ans*, si il n'est pas très ...coopératif, tu auras le droit d'user de la force, mais ... qu'il ne porte pas plainte ou alors, qu'il ne t'arrives pas de mauvaises choses ,*je manque le fou rire de peux, Branden , lui, déglutit passivement et enregistre les données que sa passoire de cevelle n'a pas déjà triées ... Gordon reprend son briefing , et tout cela dans ... *Il regarde sa montre à gousset*, dans 10 minutes...
Le pire dans l'histoire, c'est que Gordon sait pertinement que Branden reviendra avec des bouts en moins... Nettoyage du mal par le mal en lui-même ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emet.skyblog.com
 
Batman 1926, chap 5 : Interrogatoires en coulisses
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BATMAN - MINUIT A GOTHAM
» THE DARK KNIGHT : BATMAN - 1/4 BUST SCALE
» Batman : Gotham Knight 08/07/08 z1
» RIEN QUE... BATMAN !
» BATMAN BLACK & WHITE VILLAINS #04 : MAN-BAT / NEAL ADAMS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alternate Comix :: Fan fictions hors Alternate :: Autres Fan Fictions :: Batman 1926-
Sauter vers: