Alternate Comix

Alternate Comix , l'univers des comics en fan fic!
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Batman 1926, chap 1 : Welcome to New Gotham

Aller en bas 
AuteurMessage
eMet
Scénariste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 158
Age : 27
Comics préférés : Deadpool, Batman, Green arrow... entres autres
Humeur : relecture LSM !
Loisirs : ètre le green lantern du secteur -3 (celui de ma piaule...)
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Batman 1926, chap 1 : Welcome to New Gotham   2006-09-24, 17:17

New Gotham, 12 Novembre 1926,6h25, Batman (Bruce Wayne)

Temps démoralisant pour enquete démoralisante...voilà 3 jours que je poursuis le mystérieux tueur qui sévit a New Gotham.Un tueur en série aux techniques hors du commun, un tueur dément ; il injecte a ses victimes ,directement dans les veines ,un poison qui détraque leur systeme neuronal ,qui déclenche un fou rire accompagné de spasmes et cela provoque un arret cardique foudroyant chez la victime,un effet secondaire (ironiquement "bien" choisi) est visible sur celle-ci, un large sourire s'inscrit sur son visage... une de ses victimes a put me décrire son bourreau avant de mourrir ,selon elle, le tueur aurait lui-meme un sourrire effroyable de gravé sur le visage,il serait de race blanche et aurait les cheveux d'une teinte verdatre, un clown fou.Après chacun de ses meurtres ou chacun de ses méfaits, il laisse en guise de souvenir , une carte à jouer "joker"...Un bruit court en ville, celui que ce tueur cherche a m'assassiner.Il fera bientot jour, je me dois de rentrer dans mon antre, je dois participer dans quelque heures a une réunion qui portera sur la rénovation de la vieille tour de Gotham, et cela sous ma vraie identité, celle de Bruce Wayne.....

Wayne Manor, 12 Novembre 1926,23h45, Batman

Encore une victime.Le clown a encore frappé, cette fois-ci c'est un agent de police qui a été visé, l'agent Krawitz, un policier corrompu qui a "attrapé" des faux contrebandiers qui acheminaient des kilos de Haschich clandestinement , apres le coup d'éclat,les narcotiques ont été transportés jusque dans l'entrepot des douanes où l'emplacement est tenu secret.Krawitz a revendu l'information sur l'emplacement au dirigeant d'un gang de voyou, le gang de Thorne; les gangsters ont attaqués le batiment et sont ressortis dans leurs camionettes avec plus de 30 000 dollars de marchandises, drogues et pistolets...des bruits ont courut sur Krawitz, mystérieusement, les enquéteurs sont tous morts.... revenons au faits, Krawitz est sur ma table d'opération, je veux voir comment le produit fonctionne exactement... même si le patient est mort, je préfere stériliser les instruments,mais aussi, quoi que disent les infirmiers, je préfere proteger ma bouche et mon nez en cas de transmition de maladies.Le cadavre a un sourire horrible, je m'y attarderai tout à l'heure.J'ouvre la chemise, J'observe rapidement, a part un trou circulaire et de petite taille sur l'emplacement de la ventricule droite du coeur,surement une aiguille épaisse, à part cela, rien de ,visiblement, d'anormal,je lui rase le torse, j'observe, la racine des poils est jaunâtre, je prends du recul , j'observe, la peau a des petites taches jaunes... un empoisonnement avec de multiples répercussions...j'observe la bouche, les dents ont aussi jaunies...les medecins légistes (des bouchers ayant quelques peux changés de vocation) n'ont pas déclarés cela sur les rapports.... voici une copie de celui de la seconde victime ....observation estimée a 2 heures apres la morts....il n'est pas indiqué que le cadavre possedait une pigmentation qui sortait de la normale, juste mort et souriant.... un autre rapport.... fait 3 heures apres la mort.... idem, comparable au dernier...
J'ai passé en revue tous les autres rapports des légistes, tous identiques sauf un, ils ont détérminé (à l'odeur est-il indiqué) que la mort datait de 4 jours avant l'autopsie... la peau avait virée au blanc, les muscles faciaux avaient "fondus" (les zygomatiques ont lachées, donc plus de sourire)...et les dents ont jaunies ainsi que les principaux vaisseaux sanguins.... étrange.Je reviens sur le billard ...
Je sors le scalpel, je vais ouvrir le seul mort que Le chef des polices de New Gotham m'à laissé, il n'aimait guere Krawitz, M. Gordon n'apprecie pas les policiers corrompus ; revenons sur le mort, j'incise un peu au-dessus de la perforation d'aiguille de la ventricule droite, le sang est froid, violet et odorant, il ne remonte pas car il a coagulé... Divers test, je mélange les résidus de muscles cardiaques "valables" avec diverses solutions , je chauffe, je brule, je sent et je compare.... le poison est plus foudroyant que ce que je pensais.... ce "Joker" met une surdose pour etre sûr que la victime ne s'en remettra pas .... mais comment fait il pour planter l'aiguille sans blesser la personne auparavant ? je gratte le fond de la paroi musculaire du coeur.... en effet, une extremité d'aiguille, la seringue a été brisée... j'extrait l'organe, avec un minimum de délicatesse, je rince sans détruire mon précieux butin, diverses traces me prouvent que la seringue a été planté en un seul coup, le coeur n'a pas eu le temps de battre avant que l'aiguille soit plantée profondément, le battement l'a ensuite détruite.... la seringue a été plantée tres rapidement, en un seul coup profond, tres profond ....Quelque chose m'échappe.... il me manque un indice...les photos .Je ressors les dossiers que j'ai assemblés sur les morts du clown, des extrait du "new gtoham gazette" , les rapports des légistes, et les rapports des policiers présents.... des croquis et des photos ont été faits, les croquis ne révelent que rarement les détails facilements oubliables, les photos par contre (surtout celle de mademoiselle Vale), les photos par contre parlent.... une des photos prises lors de la découverte du troisieme cadavre ,sur la 12eme rue le 30 septembre, fait apparaitre une reverberation dans une sortie d'égouts, réverberation provoquée par un "flash" d'appareil photo ... un indice est dans les égouts.... je vais avoir affaire au boucher saurien car tout ce qui est dans les égouts lui appartient...

Egouts de new gotham, en-dessous de la 12eme rue, 1h20, batman

Depuis les dix minutes que je suis ici,je n'ai pas encore eu affaire au tueur saurien, il ne devrait pas tarder, je lui ai emmené de la bonne viande rouge, ce qui devrait le rassasier et me le mettre dans la poche, en esperant qu'il ai faim ...
-BAATMMMAAAAAN!!
Cri des profondeurs des égouts, l'homme (ou ce qu'il en reste) me fonce dessus, le sol et les tuyaux tremblent sous ses pas, je lui envoie un de mes boomerang qui l'enserre, Killer croc ne se calme pas, comme d'habitude certe, mais en pire.... le filin raccroché a mon boomerang est en acier, l'a en traitre, il n'arrive pas à se dégager de son étreinte...je cherche un endroit plus "tendre" dans sa peau pour lui injecter un calmant, ce qui est étrange , physiquement, sur Croc, c'est sa peau, entre autre, est épaisse et crevassée tout comme des écailles, sur son dos, les flammes glissent et les balles ricochent, je ne vais pas planter l'aiguille dans les gencives, sinon il me mangerait les doigts, avec ses dents en couteaux....le voici quelque peu calmé :
-Batman, BatMAN, j'ai FAIM !
Je lui agite le morceau de viande sous le museau-
-Tu es un PSSSYCHOPATE BATman ,*je reste de glace et le fixe, il a les yeux écarquillés, il bave , et sa "gueule" a un rictus étrange, je me décide et lui pose ma premiere question :
-Croc, aurais tu mangé quelqu'un ces temps-ci ? *Croc respire , ferme ses paupieres et me répond en essayant d'avoir une voix posée :
-QUI ? LEQUEL ? *Je vais le faire bisquer :
-Quelqu'un avec un gout.... différent .
-POURQUOI JE DEVRAIS TE REPOONDRE ?
-Devine ...*Je secoue mes sacs de viandes
-LE CLOWN ? EST-SSSSE QUE SS'ETAIT LE CLOWN ?* Bien vu , serais-ce le joker ou une autre victime ?
-Parle.*Je le toise, il ressemble a un gros saucisson d'aligator malade, plus malade qu'à l'habitude, un saucisson qui bave et qui meurt d'envie de me chiquer...
-J'ai sses affaires , tu les veux ?ELLES SONT SUR MOI, EST-SSSE QUE TU LES VEUX ?
-Oui ...*Court, je le fais rager*, sinon, il y un autre objet que je cherche .
-JE T'AI AIDé !!! *je secoue la viande*,HaaaAAAAAAA BATARDISE , REJETONS DE SATAN, LACHE MOI OU JE TE BOUFFE !!!
-Chiche ? * je prend une entrecotte, je la mord, le sang dégouline sur mon menton, je lui crache pres de ses petits pieds ligotés...*Si tu veux manger ma viande de bison....
-DU BISON ?*je le prends par les sentiments*
-Tu le veux ? *Il se leche les babines,il en tremble.
-OUI,JE TE DIRAIS SSE QUE TU VEUX ! *Il a une grosse faim, et il est malade, son "clown" qu'il a ingurgité a dut s'envoyer du poison dans les veines avant de passer l'arme à gauche ...
-Le 30 septembre, tu vois quel jour ?
-SSS'EST QUAND LES POULET SSONT VENUS ? ISSSI ?
-Oui,*crache le morceau Croc, vite...*
-JE VAIS TE DIRE CE QUE J'AI VU ....UN DIngue avec un rire de chacal a tué le gars, les condés ssssont venus apres....*Serais-je venus pour rien ?
-As tu trouvé un objet ici, ce jour là ou un peu apres ?
-OUI, J'AI TROUVE SSSA...*un peu diminué mentalement le pseudo-saurien...tres malade.
-Où il est le "ça" ?*je prend un steack et je le ravage contre le mur
-ARRETE TOUT DE SSSSUITE !!!! IL EST DANS MA POCHE,*il pointe du museau une poche de sa cape crasseuse
-Et les effets du clown que tu as cuisiné ?
-AU MEME ENDROIT ! *Vraiment mal le gars
-Dans une heure et demie, le boomerang se détachera du filin, tu retrouveras ton dût un peu plus loin.... mais avant...
BAM !
Un coup sonnant dans la nuque, de quoi sonner le saucisson de lézard et fouiller ses poches ...quand il mangera la viande, il s'endormira,cela durant une petite semaine, à son réveil, si il a faim, il lui restera la viande faisandé ou les rats qui la mangeront....Voyons voir le contenu des poches .... un portefeuille scéllé humide, un nez rouge, un tire-bouchon, un pistolet rouillé, et ..... une seringe en morceaux ....j'ai mon indice.


à suivre


Dernière édition par le 2006-09-27, 16:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emet.skyblog.com
eMet
Scénariste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 158
Age : 27
Comics préférés : Deadpool, Batman, Green arrow... entres autres
Humeur : relecture LSM !
Loisirs : ètre le green lantern du secteur -3 (celui de ma piaule...)
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Batman 1926, chap 1 : Welcome to New Gotham   2006-11-19, 19:57

Comme promis, voici la version réactualisée du chapitre 1





New Gotham, 12 Novembre 1926,6h25, Batman (Bruce Wayne)

Temps pourri pour enquete pourrie...cela fait plus d'un mois que je poursuis le mystérieux tueur qui sévit a New Gotham.Un tueur en série aux techniques hors du commun, un tueur dément ; il injecte a ses victimes ,directement dans les veines ,un poison qui détraque leur systeme neuronal ,déclenchant un fou rire accompagné de spasmes ,tout cela provoque un arret cardiaque foudroyant chez la victime.
Un effet secondaire du poison (ironiquement "bien" choisi) est visible sur le défunt, un large sourire s'inscrit sur son visage... une des victimes a put me décrire son bourreau avant de mourrir ,selon celle-ci, le tueur aurait lui-meme un sourire effroyable de gravé sur son visage. L'assassin serait de race blanche et aurait les cheveux d'une teinte verdatre, un clown fou.Après chacun de ses méfaits , il laisse en guise de souvenir , une carte à jouer "joker"...
Un bruit court en ville, celui que ce "Joker" cherche a m'assassiner.
Il fera bientot jour, je dois rentrer dans mon antre ; dans quelques heures ,je vais participer à une réunion qui portera sur la rénovation de la vieille tour de Gotham, et cela sous ma seconde identité, celle de Bruce Wayne.....

Wayne Manor, 12 Novembre 1926,23h45, Batman

Encore un mort souriant ; Le clown a encore frappé : un agent de police , l'agent Krawitz, un policier corrompu, je l'ai emmené sur ma table de dissections , je veux voir comment le venin du clown fonctionne ... même si le patient est mort, je stérilise les instruments,mais aussi, quoi que disent les infirmiers, je préfere proteger ma bouche et mon nez au cas où je risque quelque chose...
Le cadavre a un sourire horrible,que j'étudierais tout à l'heure.
J'ouvre la chemise . J'observe rapidement, a part un trou circulaire de petite taille sur l'emplacement du ventricule droit du coeur,surement dut à une aiguille épaisse, , rien de ,visiblement anormal, je rase le torse du condé.... je remarque que la racine des poils est jaunâtre, je prends du recul , mais je vois que la peau a des petites taches jaunes... un empoisonnement avec de multiples répercussions...
Maintenant, j'observe la bouche avec son sourire, les dents ont aussi jaunies...les medecins légistes (des bouchers ayant quelques peux changés de vocation) n'ont pas déclarés cela sur les rapports.... à chaque fois, il n'est pas inscrit que le cadavre possedait une pigmentation qui sortait de la normale, juste mort et souriant....
J'ai passé le quart d'heure suivant à éplucher les rapports d'autopsie de d'autres victimes du Joker , ils sont tous identiques sauf un, les légistes ont détérminé (à l'odeur est-il indiqué) que la mort datait de 4 jours avant l'autopsie... la peau avait virée au blanc, les muscles faciaux avaient "fondus" (les zygomatiques ont lachées, donc plus de sourire)...et les dents ont jaunies ainsi que les principaux vaisseaux sanguins.... étrange.
Je reviens sur mon cadavre ...
Je sors le scalpel, je vais ouvrir le seul mort que Le chef des polices de New Gotham m'à laissé, il n'aimait guere Krawitz, M. Gordon n'est pas un amis des policiers corrompus ; revenons sur le mort, j'incise un peu au-dessus de la perforation d'aiguille du ventricule droit, le sang est froid, violet et odorant, il ne remonte pas car il a coagulé... J'éffectue divers test, les mélanges des résidus de muscles cardiaques "valables" avec diverses solutions, ils me donnent une foule de données , je les chauffe, les brule, les sent et je les compare... je finit par déduire que le poison est plus foudroyant que ce que je pensais.... Le clown-tueur met une surdose pour etre sûr que la victime ne s'en remettra pas .... mais comment fait il pour planter l'aiguille sans blesser la personne auparavant ?
Je gratte le fond de la paroi musculaire du coeur.... en effet, une extremité d'aiguille; la seringue a été brisée... j'extrait l'organe, avec la délicatesse nécessaire, je rince sans détruire mon précieux butin, diverses traces me prouvent que la seringue a été planté en un seul coup, le coeur n'a pas eu le temps de battre avant que l'aiguille soit plantée profondément, le battement l'a ensuite détruite.... la seringue a été enfoncée tres rapidement, en un seul coup profond, tres profond ....
Quelque chose m'échappe.... il me manque un indice...les photos des dossiers des morts m'aideront.
Je ressors les fameux dossiers assemblés sur les proies du clown, des extrait du "new gotham gazette" , les rapports des légistes, et les rapports des policiers présents.... des croquis et des photos ont été faits, les clichés (surtout ceux de mademoiselle Vale), parlent.... une des photos prises lors de la découverte du troisieme cadavre ,sur la 12eme rue le 30 septembre, fait apparaitre une reverberation dans une bouche d'égouts, réverberation provoquée par un "flash" d'appareil photo ...
Mon indice est dans les égouts.... je vais avoir affaire au boucher saurien car tout ce qui est dans les égouts, lui appartient...mort ou vif .

Egouts de new gotham, en-dessous de la 12eme rue, 1h20, batman

Depuis les dix minutes que je suis ici,je n'ai pas encore eu affaire au tueur saurien, il ne devrait pas tarder, je lui ai emmené de la bonne viande rouge, ce qui devrait le rassasier et me le mettre dans la poche, en esperant qu'il ai faim ...
-BAATMMMAAAAAN!!
Cri des profondeurs des égouts, l'homme crocodile (ou ce qu'il en reste) me fonce dessus, le sol et les tuyaux tremblent sous ses pas; je lui envoie un de mes boomerang qui l'enserre, Killer croc ne se calme pas, comme d'habitude certe, mais en pire.... le filin raccroché a mon boomerang ,qui est en acier, l'a en traitre, il n'arrive pas à s'en dégager ...je cherche un endroit plus "tendre" dans sa peau pour lui injecter un calmant; ce qui est étrange , physiquement, sur Croc, c'est sa peau, elle est très épaisse, grise et crevassée ... je ne vais pas planter l'aiguille dans les gencives, sinon il me mangerait les doigts, avec ses dents en couteaux....Le plis de l'aine suffira... le voici quelque peu calmé :
-Batman, BatMAN, j'ai FAIM !
Je lui agite le morceau de viande sous le museau
-Tu es un PSSSYCHOPATE BATman ,*je reste de glace et le fixe, il a les yeux écarquillés, il bave , et sa "gueule" a un rictus étrange, je me décide à lui poser ma premiere question :
-Croc, aurais tu mangé quelqu'un ces temps-ci ? *le tueur saurien respire , ferme ses paupieres et me répond en essayant d'avoir une voix posée :
-QUI ? LEQUEL ? *Je vais le faire bisquer :
-Quelqu'un avec un gout.... différent .
-POURQUOI JE DEVRAIS TE REPOONDRE ?
-Devine ...*
Je secoue mes sacs de viandes
-LE CLOWN ? EST-SSSSE QUE SS'ETAIT LE CLOWN ?* Bien vu , serais-ce le joker ou une autre victime ?
-Parle.*Je le toise, il ressemble a un gros saucisson d'aligator malade, plus malade qu'à l'habitude, un saucisson qui bave et qui meurt d'envie de me chiquer...
-J'ai sses affaires , tu les veux ?ELLES SONT SUR MOI, EST-SSSE QUE TU LES VEUX ?
-Oui ..
.*Court, je le fais rager*, sinon, il y un autre objet que je cherche .
-JE T'AI AIDé !!! *je secoue la viande*,HaaaAAAAAAA BATARDISE , REJETONS DE SATAN, LACHE MOI OU JE TE BOUFFE !!!
-Chiche ?
* je prend une entrecotte, je la mord, le sang dégouline sur mon menton, je lui crache pres de ses petits pieds ligotés...*Si tu veux manger ma viande de bison....
-DU BISON ?*je le prends par les sentiments*
-Tu le veux ? *Il se leche les babines,il en tremble.
-OUI,JE TE DIRAIS SSE QUE TU VEUX ! *Il a une grosse faim, et il est malade, son "clown" qu'il a ingurgité a dut s'envoyer du poison dans les veines avant de passer l'arme à gauche ...
-Le 30 septembre, tu vois quel jour ?
-SSS'EST QUAND LES POULET SSONT VENUS ? ISSSI
?
-Oui,*crache le morceau Croc, vite...*
-JE VAIS TE DIRE CE QUE J'AI VU ....UN DIngue avec un rire de chacal a tué le gars, les condés ssssont venus apres....*Serais-je venus pour rien ?
-As tu trouvé un objet ici, ce jour là ou un peu apres ?
-OUI, J'AI TROUVE SSSA.
..*un peu diminué mentalement le pseudo-saurien...tres malade.
-Où il est le "ça" ?*je prend un steack et je le ravage contre le mur
-ARRETE TOUT DE SSSSUITE !!!! IL EST DANS MA POCHE,*il pointe du museau une poche de sa cape crasseuse
-Et les effets du clown que tu as cuisiné ?
-AU MEME ENDROIT !
*Vraiment mal le gars
-Dans une heure et demie, le boomerang se détachera du filin, tu retrouveras ton dût un peu plus loin.... mais avant...
BAM !
Un coup sec dans la nuque, de quoi sonner le saucisson de lézard et fouiller ses poches ...quand il mangera la viande, il s'endormira,et cela durant une petite semaine; à son réveil, si il a faim, il lui restera la viande faisandé ou les rats qui la mangeront....Voyons voir le contenu des poches .... un portefeuille scéllé humide, un nez rouge, un tire-bouchon, un pistolet rouillé, et ..... une seringe en morceaux ....j'ai mon indice.


à suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emet.skyblog.com
 
Batman 1926, chap 1 : Welcome to New Gotham
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Batman
» BATMAN - MINUIT A GOTHAM
» Batman : Gotham Knight 08/07/08 z1
» [JEU]LEGO BATMAN : Gotham city [Payant]
» BATMAN BLACK & WHITE #21 : GOTHAM KNIGHT II

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alternate Comix :: Fan fictions hors Alternate :: Autres Fan Fictions :: Batman 1926-
Sauter vers: