Alternate Comix

Alternate Comix , l'univers des comics en fan fic!
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 EPISODE III par Arthur

Aller en bas 
AuteurMessage
Editor in chief.
Editeur.
avatar

Nombre de messages : 107
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: EPISODE III par Arthur   2007-03-25, 21:13

PUNISHER : EPISODE III / WAR JOURNAL PART III :





25 Janvier 2007 , New York , 06H00 :

« Mesdemoiselles ,Mesdames, Messieurs les auditeurs , bienvenue sur Radio + , Tout de suite notre flash info de début de journée et pour commencer un scoop : selon l’édition d’aujourd’hui du Daily Bugle ,le Punisher ne serait pas un mythe! En effet , le justicier sanguinaire qui arpenterait nos rues en punissant les criminels pour leurs péchés serait bien une réalité ! Selon le quotidien de J.J.Jameson , ce serait un vétéran des marines , ex agent du FBI qui poursuivrait une croisade vengeresse contre le crime! Le plus étonnant, toujours selon cet article ,serait que le justicier agit avec la connivence silencieuse de plusieurs inspecteurs de la police locale , qui n’aurait d’autres choix que de couvrir le justicier car la corruption généralisée de la justice ne leur laisserait pas d’autres choix ! Ceci est toutefois nuancé dans l’article par l’affirmation que cela est la justification des policiers en question , et qu’aucune preuve irréfutable n’accompagne ces affirmations ! Tout de suite après ce flash , nos consultants spéciaux, M. Murdock avocat au barreau de NY et Sally Floyd notre journaliste, interviendront pour nous donner leurs avis sur cette question : Scoop ou affabulations ?

23 Janvier 2007 ,Daily Bugle , Bureau de J.J.Jameson, New York , 14H00 :

« - Ulrich ! Si c’est pas une blague de mauvais goût , cette fois t’es viré !!! » dit Jameson , mon patron , encore plus en rage que d’habitude alors qu’il vient de lire mon article !
« Jonah, cet article est tout ce qu’il y’à de plus fondé ! Parmi mes sources , j’ai un inspecteur de la police de NY en exercice , l’ex équipier de Castle au FBI ainsi qu’un ancien lieutenant de la SWAT ! Cet article ne condamne pas par avance la corruption présumée du commissaire puisque je n’en ai aucune preuve et que si on l’affirmait , même de façon justifiée , nos actionnaires nous bloqueraient une nouvelle fois ! Non , ici je n’affirme rien , je relate, ça ne compromet personne ! De plus , étant au courant, n’est-ce pas notre devoir d’avertir les new yorkais qu’un psychopathe vit parmi eux en s’étant octroyé le droit de justice ?!? Doit on le laisser faire ? Et si j’ai mis le doigt là-dessus , nos concurrents le feront bien un jour , on va laisser passer un scoop pareil ?!?! »
Il y’à trois choses à savoir sur Jonah:
- Il croit fermement en la liberté de la presse et dans le devoir qu’à celle-ci d’informer . L’épisode de mon livre sur Fisk l’à autant irrité que moi , la preuve étant qu’il ne m’à pas viré .
- Il déteste les justiciers autoproclamés , qu’ils soient psychotiques comme le Punisher ou de gentils boy-scouts. Pour lui , seul Captain America est digne d’être considère comme un héros .
- Il ne laissera jamais un scoop lui échapper , sauf si il sait que personne d’autre ne l’aura ou ne sera en position de le publier , l’exemple Fisk ici aussi appuie ma thèse .
« On le publie après demain à la une ! Tu m’enlèves tous les noms par contre , je veux pas de procès , tu ne me cites ni Stacy, ni O’Neil , ni Castle ! Tu poursuis ton enquêtes , et on les citera quand tu sauras prouver qu’ils sont impliqués ! »


25 Janvier 2007 , New York , 06H50 :

« - Stacy, j’écoute .
- C’est Jean. Je viens d’écouter la radio , tu sais ?
- Oui , j’ai le Bugle entre les mains .
- C’est-ce connard de Beck ! On le met au courant , trois jours après , c’est dans le journal ! C’est lui la fuite ! Qu’est-ce qu’on va faire , putain !
- Rien pour l’instant. Nos noms ne sont pas cités , on à rien à craindre , calme toi . On parlera de tout ça lorsque tu seras arrivée. Je te laisse .
- Ok, j’arrive . »

25 Janvier 2007 , New York , 09H50 :

« Vous écoutez Info Radio , il est 09H50 à NY. Du nouveau dans ce que tout le monde nomme déjà « l’affaire Punisher » , le commissaire O’Neal donnera une conférence de presse aujourd’hui à 17H devant l’hôtel de ville. Alors , confirmation ou démenti ? »

25 Janvier 2007 , New York , 13H00 :

« - Bienvenue au journal de la mi-journée de NYTV. La ville est secouée depuis ce matin par les révélations du Bugle concernant l’existence d’un justicier sanguinaire qui serait à l’origine du mythe du « Punisher ». M. Siegfried , membre éminent du culte controversé d’Asgard, est notre invité aujourd’hui , il va nous faire part de ses réactions
- Dans un pays ou la NRA tente d’inculquer à nos gosses que c’est un droit individuel et légitime que de s’armer , ou le président justifie ses guerres meurtrières dans les pays sous-développés par le droit divin accordé aux EU de défendre la démocratie, ou le lobby des fabricants d’armes dirige la nation main dans la main avec celui du pétrole, ou la politique de répression n’est mesurée que par la corruption généralisée des fonctionnaires de la justice, ou aucune place n’est accordée à l’éducation, comment voulez vous que des fascistes ne prennent par les armes pour faire appliquer leur propre justice ? Ce punisher est l’expression du relan fasciste de la société américaine , et si il n’en existe qu’un , ce serait surprenant ! Nous allons droit vers la multiplication de vigiles armés qui s’octroient le droit de régler leurs comptes ! La révolution est en marche, et si nous ne prenons pas garde , elle ne sera pas celle des justes , mais celle des extrémistes sans morale ! Les EU ont perdus ce qui faisaient leur force , et se dirigent vers le totalitarisme ! Peuple américain , réagit avant qu’il ne soit trop tard ! »

25 Janvier 2007 , New York , 13H00 :

« - Bienvenue au journal de la mi-journée de Fédéral TV . Tout de suite , l’intervention de Tony Starck, industriel célèbre et membre éminent du conseil industriel du gouvernement , à propos de l’article du Bugle sur le Punisher
- Bonjour . Tout d’abord , attention à ne pas céder à la panique, jusqu’ici rien ne permet d’étayer les dires de ce journaliste sur la corruption généralisée de la justice ,sur l’existence de ce justicier , ou quoi que ce soit qui puisse figurer dans cet article. J’ajouterai que si cela est avéré , qu’un justicier s’est autoproclamé ennemi des criminels de NY , il faut rappeler que ses agissements en font tout autant un criminel que ses potentielles victimes . De plus , je trouve insultant de parler de corruption généralisée concernant la police de New York , la même qui à fait preuve d’un héroïsme incontestable le 11/09 ! Peut être , quelques brebis galeuses existent , mais en faire une généralité est dangereux car cela jette le discrédit sur notre justice, et à travers elle sur nos institutions démocratiques ! Si un justicier existe , il est criminel et je crois en notre justice et en notre police pour faire respecter nos lois ! Si la corruption existe , je crois aux valeurs morales de nos policiers pour la faire cesser ! Si la liberté de la presse est une valeur fondamentale de notre constitution , je crois qu’en abuser peut nuire à nos libertés , à notre modèle , et que ceux qui en abusent sont tout autant criminels que ceux qu’ils prétendent dénoncer , car leurs agissements ont des conséquences à long terme bien plus profonds ! »

25 Janvier 2007 , New York , 13H00 :

« - Bienvenue au journal de la mi-journée de Patriote TV . En exclusivité avec nous , le président de la section de la NRA de NY , le père W. Stryker !
- Bonjour , merci de me recevoir aujourd’hui. On nous apprend aujourd’hui que le Punisher existe et qu’il agit avec le consentement de la police ? Et bien , je suis surpris qu’il n’ait pas existé plus tôt pour ma part ! Ce pays à négligé son peuple , à laissé les pauvres gens dans l’isolation la plus totale , victimes des minorités ethniques qui se sont appropriées certains quartiers et qui ne respectent aucune loi , victimes de la propagation de la mutanité dont les attributs leur permet de dominer les honnêtes gens et de leur voler leurs emplois ! Et il faudrait condamner les honnêtes citoyens qui , un jour , se lèvent et décident de régler leurs comptes ? Il faudrait condamner les fonctionnaires de police écrasés par une bureaucratie étouffante et qui à cause des libéraux doit se résigner à voir la fange qui hante nos rues recommencer leurs méfaits après avoir été logés et nourris sur le dos des contribuables quelques mois en maisons de vacances ! Et bien non , il ne faut pas les condamner ! Les libéraux ont conduits le pays à la désolation , à la ruine et ont fait de leurs compatriotes des victimes , dans un système ou le coupable à plus de valeur et de droits que la victime ! C’est dans le droit de chacun , c’est la liberté de chacun que de prendre les armes et de dire stop ! Ce Punisher n’est que l’expression du malaise général de nos concitoyens ! »

25 Janvier 2007 , New York ,Hôtel de Ville , 17H00 :

Une centaine de journaliste est présente pour entendre la déclaration du commissaire O’Neal concernant l’article du Daily Bugle :
« Je m’adresse aujourd’hui à tous mes concitoyens de NY .
Je réfute en bloc, devant vous aujourd’hui, toutes les allégations du quotidien « le Daily Bugle » concernant l’existence d’un justicier assassin , la corruption de certains hauts fonctionnaires de la justice dans la ville de NY , ainsi que la complicité de certains inspecteurs de police quant aux agissements du prétendu justicier! Jamais aucune de nos investigations ne nous à conduites à penser que ce Punisher pourrait exister , tous les inspecteurs sous mes ordres pourraient vous le confirmer ! Jamais les affaires internes de la police n’ont eu à s’inquiéter d’une quelconque corruption, généralisée ou non, de la hiérarchie policière de la ville,et si quelques bavures ont pu exister , elles ont toujours été sévèrement réprimées ,et la police de NY à toujours jouée la carte de la transparence à ce sujet !A ce sujet , je peux d’ores et déjà vous annoncer que j’ai demandé à la police des polices de venir dans nos services afin de confirmer à tous que tout ceci n’est que diffamations honteuses ! Cet article est un tissu de mensonges dont le seul but est de jeter le discrédit sur la police de NY , ce que je ne peux tolérer ! Je vous annonce que j’ai déjà consulté les avocats de la ville en ce qui concerne les suites à donner à ces diffamations insultantes et que nous allons , au nom de la ville de NY , le maire , le procureur et moi-même engager des poursuites contre ce journal , ou tout autre média reprenant ses commentaires sans fondement ! Sachez, cher concitoyens, que la police de NY travaille jour après jour à votre sécurité , dans un souci de justice et selon nos lois démocratiques ! Au nom de tous les policiers de NY , je vous renouvelle notre engagement envers vous et notre intégrité ! »


25 Janvier 2007 , New York , 21H00 :

Harry Beck sort de sa voiture qu’il à garée au pied de son immeuble . La journée à été rude , les regards que portaient Stacy et De Wolfe sur lui parlaient bien plus que des mots . Alors qu’il tourne la clef dans la serrure de sa porte pour la fermer , une voix l’interpelle depuis la ruelle derrière lui :
« Beck! »
A peine à t’il eu le temps de se retourner : BAM! BAM !
Harry Beck s’écroula alors sur le bitume , la tête perforée par les impacts de balle .


25 Janvier 2007 , New York , 23H00 :

Un de ces bars restaurants miteux des bas fonds de NY , enfumé , alcoolisé , la télé allumée en permanence , dont le volume est réglé sur le maximum :
« Flash d’info spécial : Dure journée pour la police de NY . Ce matin , le quotidien local , le Daily Bugle accusait ses services de corruption et de complicité avec le prétendu Punisher . Ce soir , l’un des inspecteurs de la brigade criminelle , Harry Beck , à été assassiné au pied de son immeuble par un tireur non identifié . »
Au fond de la pièce , un homme seul , quadragénaire bien bâti et imposant à l’air particulièrement antipathique , qui n’avait pas levé le nez de son plat de spaghetti depuis qu’il lui avait été servi semble réagir à cette annonce : il fixe le poste de son regard déterminé avec insistance , puis :
« - Fermez tous vos gueules , j’écoute ! »
Ce qui provoqua un immédiat silence , particulièrement rare dans ce genre d’établissement . La serveuse :
« - Les spaghettis ne sont pas bonnes , Frank ?
- Ça vaut aussi pour toi , ta gueule . »



A SUIVRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
EPISODE III par Arthur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» " Arthur 3 : La guerre des deux mondes "
» Arthur Rimbaud.
» Arthur Upfield (1890 - 1964)
» Episode 129 : Fairy Tail
» montage photo le roi ARTHUR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alternate Comix :: Knights of Alternate Comix :: The Punisher-
Sauter vers: