Alternate Comix

Alternate Comix , l'univers des comics en fan fic!
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 EPISODE II par Arthur

Aller en bas 
AuteurMessage
Editor in chief.
Editeur.
avatar

Nombre de messages : 107
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: EPISODE II par Arthur   2007-03-25, 21:11

PUNISHER : EPISODE II/ WAR JOURNAL PART II .


22 Janvier 2007 , Appartement de Ben Ulrich , New York , 23H15 :

« Comment peut-on travailler à contre cœur sur les légendes urbaines telles que la dame blanche ou la non - mort d’Elvis et se retrouver avec ça sur les bras ?!?! C’est tellement énorme que je n’arrive pas à y croire et … ça fait plus de trois heures que je me répète ça en arpentant les 25m2 de mon studio! »

22 Janvier 2007 , Snack du Central P. , New York , 12H15 :

Il me fallait confirmer les infos hallucinantes que m’avaient confié cet inspecteur Beck la veille … Lorsque j’ai commencé mon article sur « le punisher » , comment aurai-je pu imaginer que cela éveillerait la conscience d’un petit flic récemment muté qui me révélerait alors le fonctionnement incroyable de notre police locale ?! Toujours est-il qu’il me fallait vérifier tout ceci. Dans ce but, j’avais contacté Marcus Stone , inspecteur du SWAT à la retraite , mon informateur depuis des années.
Il arriva quelques minutes en retard , s’assit à ma table, commanda de quoi déjeuner et:
« - Que se passe t’il de si important , Ben ?
- J’ai besoin que tu me confirmes certaines informations. Un inspecteur m’à contacté à la suite de l’un de mes articles et … je n’arrive pas à y croire , mais aucun de ses propos n’est contestable à première vue !
- A propos de quel sujet ?
- Le Punisher. »

Stone se raidit lorsqu’il entendit ce nom:
« - Vas-y .
- Il est nouveau à New York , c’est un mec un peu paumé , un brave gars déboussolé. Selon lui , la police criminelle de New York , du moins le service dirigé par Stacy couvre les agissements de ce justicier qui s’en prendrait aux criminels de la ville. Ils justifieraient ça en prétextant que le commissaire est corrompu jusqu’à l’os et entrave leurs enquêtes , et que même lorsqu’ils arrivent à passer par-dessus , ce sont les juges de la ville qui s’occupent de faire boucler les dossiers. J’ai bossé sur la corruption dans cette ville , et c’est tout à fait crédible , mais de là à ce que les flics cautionnent les agissements d’un justicier … mon informateur est remonté sur deux ans , mais ça peut durer depuis plus longtemps ! Il détourne des convois d’armes , met la main sur des gros deal , et grâce à tout ça , il dispose d’un arsenal de guerre ainsi que d’une fortune difficilement estimable! Je pensai que c’était une légende urbaine , mais il semblerait que ce ne soit pas le cas : j’ai une liste des meurtres de gangsters dans lesquels il serait impliqué , je sais comment il se fournit en armes , en fric , pourquoi aucun flic n’en à jamais parlé , j’ai tout qui concorde! Que dis tu de tout ça ?
- Que le commissaire O’Neal est une ordure au contraire de Stacy qui est un bon flic!
- Ce qui veut dire ?
- Qu’une partie des flics, les bons, ont renoncé ! Quelle autre alternative ont-ils ? Ils sont dirigés par des pourris , la justice est rendue par des ordures à la botte des caïds, les mafieux et autres gangsters se foutent de leurs gueules et bénéficient d’une immunité totale ! Et vient ce mec , on sait pas qui il est , mais visiblement, il s’est mis en tête de régler les comptes , de rééquilibrer la balance en éliminant la vermine qui tous les jours , pourrit un peu plus cette ville, la vie de ses habitants et l’avenir de ses gosses ! A partir de ce postulat , sachant qu’ils ne peuvent rendre la justice dans la situation actuelle , quels sont leurs choix , si ce n’est de laisser agir ce « Punisher »?
- Non Stone ! C’est trop simple de dire ça ! J’ai démasqué cette corruption l’an dernier et …
- Ton article n’à jamais été publié . La liberté de la presse est aussi illusoire que la justice ! Tu as payé pour le savoir ! Tu crois toujours qu’un beau jour on laissera un connard d’idéaliste dans ton genre foutre son pied dans la fourmilière ? Tu crois toujours qu’on peut renverser ce système pourri ? Tu te plantes ! C’est l’histoire secrète de New York : le crime , les gangs , les irlandais , les italiens , les chinois, les russes , Fisk , ils sont l’histoire de New York, ils ont faits cette ville et tu crois qu’un petit inspecteur comme Stacy ou un journaliste peut inverser la tendance , changer le cours de l’histoire ?
- Et la solution passe par cautionner et couvrir les actes criminels d’un fasciste ! Parce que c’est un facho Stone , ce « Punisher »! Comment décide t’il de qui doit mourir , qui est assez criminel et qui ne l’est pas ? Il bute que les caïds ou il se fait tous ceux qui ne respecte pas les lois : les mauvais automobilistes , les femmes isolées obligées de se prostituer pour nourrir leurs gosses , les toxicos, les PDG de multinationale qui exploitent les gamins en Chine ? Ou commence et s’arrête le crime pour un taré de ce genre ? Comment va-t-on faire le jour ou il se plante et qu’il bute un innocent ? Stacy est intègre selon toi ? Il laisse un justicier autoproclamé faire la loi dans nos rues , et tu le trouves intègre ?!? Non! Laisser agir un assassin , c’est criminel quelles que soient ses victimes ! »
Sur ces mots , et au vu de la tension qui montait entre les deux , Stone se leva :
« Tu es bien gentil Ulrich , avec tous tes principes , mais faut que tu reviennes à la réalité ! Je suppose que tu comptes écrire un article ? Au cas ou , un inconscient te laisserait le publier , je vais nous donner à tous les deux une dernière chance d’éviter que tu fasses une connerie : reste chez toi ce soir , je t’envoie quelque un qui connaît très bien le dossier, tu auras toutes les données en main , tu pourras soit écrire un article du tonnerre , soit être un peu moins con , synthétiser tout ça et comprendre ou se trouve le bien commun. »

22 Janvier 2007 , Appartement de Ben Ulrich , New York , 23H55 :

DRING DRING


La porte sonne enfin ! J’avais fini par penser que Stone ne m’enverrait jamais ce fameux indic!
J’ouvre et découvre une afro-américaine , trentenaire , allure déterminée et regard froid :
« Bonjour M. Ulrich , Agent Charlotte Jones du FBI . M. Stone m’envoie vous parlez de celui que vous connaissez sous le nom de « Punisher ». »
Je la fis entrer , assoire , servit une bière :
« - Selon Stone , vous savez tout de ce « Punisher » ?
- Qu’avez-vous appris exactement ?
- Mon indic est remonté deux ans en arrière , je sais que les inspecteurs de la crime sont de mèche avec lui en taisant son existence, je sais qu’il se fournit en armes et en fric sur le dos des trafics locaux , et qu’il bute essentiellement des criminels , du moins c’est ce que les flics impliqués racontent …
- Très bien . Je vais vous dire qui il est , d’où il vient et pourquoi il fait ça , mais vous devez savoir que je ne cherche pas à lui nuire mais à le sauver !
- Comment ça ?
- En vous parlant , je gagne des deux côtés : si vous révélez tout ceci au grand public , le FBI va se charger de l’affaire et j’aurai une chance de l’attraper et le ramener à la raison , au pire , ça l’oblige à se faire discret , il se retire et sauve ainsi sa peau . Si vous ne dites rien parce que vous vous découvrez être sensible à son histoire et à sa guerre , le statu quo est préservé , l’opportunité de le ramener existera toujours , rien ne sera fini .
- Très bien …
- Il s’appelle Frank Castle , vétéran du Golfe et ex-agent du FBI , c’était mon équipier lors de mes débuts au bureau . C’était un bon flic , intègre et sans concessions , un homme que la guerre avait marqué à vie mais qui avait un sens profond de la justice. Il à toujours haï les criminels , à toujours eu un penchant violent lors de nos investigations , si la situation l’exigeait …Ce qui tranchait avec ce qu’il était dans sa vie privée: un mari aimant et un père attentionné de deux enfants, un garçon, Frank Jr, et une fille, Barbara .
Sa vie à basculée au printemps 1994 , ce jour là , son épouse , Maria , avait besoin de la voiture de Frank pour conduire les petits à l’école car la sienne était en panne. Il m’avait alors demandé de passer le cherché : nous buvions du café dans la cuisine quand c’est arrivé ! Frank saluait sa petite famille qui montait dans le véhicule , regardait sa femme qui prenait place sur le siège conducteur quand … la voiture explosa ! Elle avait été piégée , certainement pour viser Frank , certainement dans le cadre d’une enquête que nous menions à l’epoque sur un réseau mafieux !
Il se précipita vers le tas de tôle en flammes pour sortir sa famille des flammes , le corps de sa femme avait été éjecté lors de l’explosion , c’est moi qui constata le décès et l’horrible état du corps mutilé, brûlé , arraché … Frank hurlait, sa fille aussi , il ne parvint jamais à se saisir du corps du petit , mais sortit Barbara du brasier et … Imaginez vous devoir achever votre fille M. Ulrich ! Car c’est-ce qu’il dut faire , en larmes , dans un cri comme j’espère ne jamais en réentendre , mais il le fit !
Pourquoi ? Parce que sa fille était totalement brûlée , plus qu’un humain ne peut le supporter , parce qu’elle avait été amputée de ses deux jambes , parce qu’elle hurlait de douleur …
Alors qu’il venait de loger une balle dans la tête de la petite et qu’il pleurait sur son corps , que j’étais sous le choc , le cadavre calcinée de Maria dans les bras , deux hommes sortirent d’une voiture rangée sur le bord de la route à quelques dizaines de mètres : c’étaient ceux qui avaient piégées le véhicule ! Ayant loupés Frank , ils venaient finir le travail . J’eus à peine le temps de l’appeler , il leva les yeux dans leur direction , se leva mécaniquement … Oui mécaniquement , on aurait dit un robot , un homme désincarné dans son regard , sa démarche , comme si l’instinct avait pris le dessus ! L’un des deux eut l’arrogance de le défier , d’ironiser sur le drame auquel on venait d’assister , et dans sa prétention ne prit pas garde à l’arme que dissimulait Frank ! En une seconde , il lôga une balle dans le crâne de chacun des deux hommes , en tirant un par les jambes et lança le cadavre dans les décombres enflammées de la voiture …
Je ne pourrais jamais oublier ses mots lorsqu’il se retourna vers moi : « je compte sur toi pour déclarer que ce corps est le mien . Frank Castle est mort . Je vais maintenant m’occuper des ordures qui m’ont fait ça : plus de flics, de FBI , de paperasse et de filature ! J’y vais et je m’occupe d’eux , une bonne fois pour toute ! Adieu Charlotte ! »
Je n’aurai pas pu lui répondre , il se dégageait de lui une telle … déshumanité ! Il était brisé , dans un état second , avide de vengeance et j’étais si révolté par ce qui venait de se passer que je n’aurai pas pu lui refuser ça. Je l’ai regardé s’éloigner , déclaré qu’il avait été tué et assisté à la suite. Les semaines qui ont suivies ont été d’une violence inouïe dans le milieu de la pègre , il à mis le feu aux poudres , il à débusqué les criminels sur leurs territoires , il à assassiné des dizaines de truands dans un feu purificateur : il à mené une vendetta , une guerre contre le crime organisé de New York ! Les caïds sont tombés sous ses coups de feux , et je pensai le voir revenir , ou au moins cesser ce combat , mais d’autres sont arrivés , Fisk , les russes , les yakusa ont profité de la brèche entrouverte pour s’installer, pour remplacer ceux que Frank avait éliminé ! Alors , il à continué et n’à jamais arrêté depuis !
Cela fait douze ans aujourd’hui qu’il mène cette guerre M. Ulrich , et je n’ai jamais désespère de le « ramener » ! Je sais qui était Frank Castle , et je veux croire qu’il subsiste une part de cet homme dans le mythe qu’est devenu le Punisher … »


J’écoute attentivement , mon magnéto est en marche et enregistre tous les dires de Jones , cette histoire est incroyable …
Jonah va adorer !


A SUIVRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
EPISODE II par Arthur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» " Arthur 3 : La guerre des deux mondes "
» Arthur Rimbaud.
» Arthur Upfield (1890 - 1964)
» Episode 129 : Fairy Tail
» montage photo le roi ARTHUR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alternate Comix :: Knights of Alternate Comix :: The Punisher-
Sauter vers: