Alternate Comix

Alternate Comix , l'univers des comics en fan fic!
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 EPISODE II: BLACK CANARY « L’HERITIERE »

Aller en bas 
AuteurMessage
Editor in chief.
Editeur.
avatar

Nombre de messages : 107
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: EPISODE II: BLACK CANARY « L’HERITIERE »   2007-02-06, 20:54

JSA : REBIRTH
EPISODE II: BLACK CANARY « L’HERITIERE »


Paris, Aout 2006 :

Dinah Lance venait d’arriver à Paris quelques heures plus tôt , et la voilà , arpentant les rues d’un quartier sordide. Alors qu’elle suivait le plan qu’elle avait reçu de la part de celui qu’elle devait rencontrer , elle se remémorait les évènements qui l’avaient conduite à partir aussi loin de Gotham City , tout cela ne tenant qu’à une seule rencontre, une seule discussion …


Hôpital de Gotham Mai 2006 :

Dinah ne parvient toujours pas à quitter le siège de la salle d’attente , ces jambes se déroberaient si elle essayait lui semble t’il … cela fait plusieurs heures que les médecins l’ont informée de la mauvaise nouvelle , mais à t’elle encore conscience du temps qui passe? Elle est prostrée dans la même position depuis, son regard vide laisse penser qu’elle n’à même plus la force de penser, elle est clairement sous le choc , ne répondant même pas aux infirmières qui régulièrement lui demandent si elle va bien …
« - Mlle Lance ? Je suis Jay Garrick, j’ai bien connu vos parents,toutes mes condoléances , votre père était un homme bien . »
Et si , c’est tout simplement ce qu’elle avait besoin d’entendre ? Car à ces mots, elle réagit :
« - Merci monsieur .
- Je vous en prie , je suis venu dés que l’on m’à informé de la triste nouvelle . Je voulais rendre un dernier hommage à un vieil ami et vous rencontrer , j’ai des choses à vous dire , des choses qu’il aurait aimé que vous sachiez .
- Comment ça ?
- A propos de votre mère Mlle .
- Ma mère ? Je ne veux pas parler d’elle monsieur ! Pas maintenant !
- Pourtant , c’est-ce qu’il aurait voulu , croyez moi , il aurait voulu que vous appreniez la vérité …
- Mais quelle vérité ? Elle nous à abandonné ! C’est ça la vérité !
- Non , on vous à privé de votre mère , c’est ça la vérité ! Votre père à tout fait pour vous préserver et vous protéger, mais c’est la vérité ! Suivez moi , je vais tout vous raconter . »


Alors , elle le suivit jusque dans un café du centre-ville et elle écouta les paroles de Garrick , paroles qui remirent en cause tout ce qu’elle tenait pour certain :
« - Ma mère à préférée s’amuser à jouer les super héroïnes avec une bande de looser que personne ne connaît , et elle en est morte , nous abandonnant mon père et moi alors que je n’étais qu’un nourrisson ! Mon père l’aimait et ne voulait pas que je parle d’elle ainsi , mais c’est la vérité !
- Non , si il ne voulait pas vous entendre porter de tels jugements , c’est parce qu’il savait ce qui lui était arrivé ! Votre mère luttait pour ce qu’elle croyait être juste et pour le compte de ceux qu’elle prenait pour les justes, pour les défenseurs d’un monde libre ! Mais elle se trompait lourdement , elle et tous ses amis , et elle en est morte ! Pas par insouciance , lâcheté, ou égoïsme , ni par désir de gloire ou altruisme déplacé , mais par sa volonté de justice et de vérité ! Elle à voulue en savoir plus , elle à voulue démasquer les vrais criminels , les vrais instigateurs des blessures, des mensonges et des secrets de notre monde, elle à eue le courage de s’opposer à eux , et elle l’à payée de sa vie ! Je connais les responsables de tout ça Mlle Lance , et ils m’ont beaucoup pris également ! Étés-vous prête à en savoir plus , à franchir le pas et connaître les secrets et le manipulations de notre monde , démasquer les mensonges et faire payer les menteurs ? Réfléchissez à tout ça , je connais quelque un qui était proche de votre mère , il vous contactera et vous choisirez alors , d’aller le rencontrer ou non . »



Paris, Aout 2006:

La personne en question l’à bien contactée , un certain Grant , et elle à acceptée de le rejoindre , en Europe, à Paris . Il lui à donné rendez-vous dans un établissement des quartiers pauvres de la capitale française , un certain "Charly ‘ Maison de la Chance" . Elle était maintenant arrivée , elle sonna :
« -Oui ? Demanda une voix derrière la porte
- Je viens voir l’Américain . »
dit-elle comme Grant le lui avait conseillé .
La porte s’ouvrit , un véritable colosse se tenait derrière et exigea d’elle , qu’elle se laisse fouiller . Une fois que les énormes mains du videur l’avaient bien tripotée , l’une d’elles lui indiqua des escaliers qui semblaient mener à un sous-sol. Elle emprunta cette rangée d’escaliers et arriva dans une immense pièce dont les murs étaient des gradins, et le centre, un ring . Partout ça hurlait , encourageait , des bureaux de fortune en bas des rings recevaient les paris : Grant lui avait donné rendez-vous dans un club de combat clandestin ! Alors que les deux combattants s’en donnaient à cœur joie , que le sang et les dents giclaient , une voix retentit des enceintes :
« Les paris pour le prochain combat sont ouverts : l’Américain va défier le prédateur du bitume ! » Ambiance quelque peu pittoresque donc , et les combattants , leurs looks comme leurs pseudos convenaient très bien à l’ambiance , puisqu’ entre temps , le combat qui se déroulait venait de s’achever par :
« La victoire par KO du Grizzli breton sur Black Chacal »
Dinah assista donc au combat suivant , ou l’Américain , probablement Ted Grant , cinquantenaire à la condition physique impressionnante, n’eut besoin que de quelques secondes pour mettre à terre son adversaire. Il sortit du ring sous les acclamations du public dont il était visiblement l’idole, et disparut dans la foule pour se diriger vers ce qui semblait être les vestiaires des lutteurs.
Selon les directives qu’elle avait reçue, elle resta assise sur les gradins , attendant Grant qui était censé la contacter et se demandant plusieurs fois si elle ne ferait pas mieux de s’en aller plutôt qu’assister à ces boucheries depuis maintenant plus d’une heure …
« - Mlle Lance » dit une voix derrière elle au moment ou une main se posa sur son épaule , elle se retourna et reconnut l’Américain qui s’était assis à la rangée supérieure sans qu’elle ne l’eut remarqué :
« - Ça fait longtemps que vous êtes assis là alors que je vous attends ?
- Oui , depuis la fin de mon combat , je voulais savoir si vous étiez patiente et disciplinée.
- Et vous n’avez trouvé que ça à faire ?
- Votre ressemblance avec votre mère est troublante Dinah , encore plus lorsque vous vous énervez … Venez , nous pouvons partir, en fait, j’attendais de voir si le « Coyote enragé » allait gagner , j’avais parié sur lui . »

Dinah était furieuse et avait grand mal à le dissimuler , les manières de Grant ne lui plaisaient pas, mais pourtant elle le suivit , presque à contre cœur , mais de toute façon , elle avait l’impression d’avoir perdu le fil de sa vie depuis sa rencontre avec Garrick …


Paris, Aout 2006 2H plus tard : brasserie du pont de Seine

« - Vous êtes sure de ne rien vouloir manger , j’ai gagné assez ce soir pour vous inviter , et pour nous payer des chambres d’hôtel » demanda Grant alors qu’il s’empiffrait d’un sandwich plus gras que ce qui est imaginable .
« - Vous êtes SDF M .Grant ? Vous mangez et vous logez grâce à ces combats ?
- Oui ma petite , mais ne prenez pas cet air supérieur et offusqué voulez-vous ? Ce n’est pas moins glorieux qu’autre chose, et je n’ai pas forcément envie d’autre chose …
- Je ne voulais pas … je suis désolé .
- Pas de souci . Savez-vous pourquoi Garrick nous à mis en contact ?
- Pour que vous me parliez de ma mère , de ce qui lui est arrivée …
- En effet , et aussi pour que je sache qu’il pouvait me trouver quand il voulait .
- Vous êtes … en froid ?
- C’est un peu ça , oui . Vous à t’il parlé de la société de justice ? Des 4 ? Des Illuminatis?
- Non . Il m’à dit que … vous saviez ce qui était arrivé à ma mère ?
- C’est le cas , mais il le sait aussi, il y était , moi non . Mais votre mère était un élément contestataire, mais fidèle , et j’imagine qu’il veut que vous repreniez ce créneau , que vous ne teniez rien pour acquis ou pour vérités toutes faites. Il en aura besoin , maintenant qu’il est de retour, il se méfie d’eux .
- De qui parlez vous ? Je ne comprends rien …
- De la société de justice, ceux pour qui Garrick bosse. Ils ne disent pas tout , ce qui est troublant pour une société secrète qui prétend combattre les secrets du monde et dévoiler les vérités. Votre mère ne leur à jamais fait confiance , moi non plus et Garrick pense aujourd’hui qu’on avait peut-être raison.
- Ils sont responsables de ce qui est arrivé ?
- Pas directement , non . Mais rien n’est linéaire dans cette histoire … Il n’y à qu’une seule question qui fournit toutes les réponses : qui manipule qui ? Qui tire les ficelles et qui sont les pantins ? Garrick lui-même ne sait pas très bien ou il se situe là dedans.
- Je … Je comprends rien .
- Je vais vous expliquer . »



Novembre 1971 :

Le dr. Fate , Flash et Hourman avaient convoqués notre petit groupe pour un « briefing » : tous ceux qui avaient combattus durant la guerre en faisaient toujours partie , je les ai avait rejoints pendant le conflit, en même temps que Dr. mid-night , votre mère, plus jeune , est venue plus tard , en même temps que power girl . Nos amis avaient une information à nous faire passer, ils avaient appris que nos employeurs n’étaient pas le gouvernement , mais un consortium privé d’industriels , de financiers et de politiques , et ce , depuis la guerre .
Selon eux , ce groupe était une sorte de gouvernement occulte ayant considérablement influencé l’histoire du pays , dignes héritiers de ces loges maçonniques qui influencèrent la révolution française, la politique du parlement anglais, la guerre d’indépendance, ou encore le déclenchement de la première guerre mondiale .
Leur nom ? les Illuminatis.
En regroupant ces infos à certaines que connaissaient nos membres , dont Sandman surtout , cela semblait tenir debout, du moins être possible , crédible … Plus tard , nous aurions connaissances qu’une sorte de coup d’état avait lieu au sein des Illuminatis par les 4 …soit l’équipage de Richards , le premier homme à avoir posé un pied sur la lune , héros de la nation , et que nous avions rencontré plusieurs fois ! Cela aussi avait tendance à se confirmer , puisque, plus le temps passait , plus nous recevions nos ordres de mission de sa part , et de moins en moins de la part de nos habituels chefs , les généraux d’état-major !
Ce qui semblait étrange à pas mal d’entre nous était la source , l’informateur de Fate, Flash et Hourman, il semblait que c’était un réseau mondial nommé « la société de justice » , née en 1888 , et qui publiait chaque année , un almanach confidentiel , un JSA , dans lequel étaient condensés toutes les « vérités dévoilées » …
Au bout d’un moment , il devenait évident que l’on se destinait à être le bras armé de la société de justice contre les intérêts des Illuminatis ou des 4 : missions de sabotages , missions volontairement foirées , piratage de données … Hourman , qui avait rejoint le groupe en même temps que moi , juste après la mission de sauvetage des autres en 41 , tenait le rôle d’intermédiaire entre eux et nous …
Nous qui étions divisés en deux factions d’opinions :
-ceux qui croyaient dur comme fer aux dires de la société , soit Sandman, Starman, Flash, Fate, Sentinelle, Power Girl et le couple Hawk
-ceux pour qui cela était plus dur à croire , ceux qui défendaient l’idée selon laquelle la fameuse société ne nous faisait pas part de tous ses intérêts dans l’histoire : Dr Mid-Night , Atom , Mr Terrific , votre mère Black Canary et moi, Wildcat .

Avant d’être une héroïne , ta mère était une enquêtrice talentueuse , et elle se mit à mener des recherches autour de la société : ses conclusions faisaient froid dans le dos ! Selon elle , la société existe depuis bien plus longtemps qu’elle ne le prétend , elle en à retrouvée des traces au Moyen-âge, seuls les JSA dateraient de 1888 ! Pourquoi mentir à ce sujet ? Nous ne l’avons jamais su !
En étudiant les JSA , elle s’est aperçu que la société surveillait les Illuminatis depuis 1933 , et nous depuis 1942! Pourquoi nous contacter qu’en 1971 ? Là non plus , pas de réponses !
Enfin, et c’est à mon sens , l’élément le plus troublant : il semble que la société soit bien plus qu’un réseau d’intellectuels à travers le monde qui correspond afin d’échanger leurs informations sur les mensonges et les injustices , il semble que leur « chef » soit bien plus qu’un Érasme contemporain ! Votre mère à trouvée , tout au long des JSA , des symboles, légendes , pratiques et références antiques évoquant Anubis , Hérode , Horus , Salomon , la magie d’ordre et de chaos , l’ange Aztar ou encore des princes égyptiens … Selon votre mère , la société était un culte païen ou antique , et si c’était vrai , il était évident que leurs motivations n’étaient pas si altruistes qu’ils le prétendaient !
Ces révélations ont provoquées une scission du groupe : Mid-Night , Terrific et moi avions décidé de quitter le groupe ! Je n’imaginais pas continuer à servir les intérêts d’une secte antique, mais les autres , dont Garrick refusait de changer leur position ! Ta mère prit à ce moment là un congé car elle était enceinte de toi , mais elle ne put s’empêcher de les rejoindre par la suite … et ça à lui à coûtée la vie ! Lors une mission en Latvérie en 1976 , les 4 , j’imagine que ce sont eux du moins , décidèrent de contre-attaquer : ta mère et Hourman y perdirent la vie, les autres furent capturés et leurs souvenirs effacés …


Paris, Aout 2006:

" On me fit comprendre de ne pas m’en mêler et c’est-ce que je fis , car dans les mois qui suivirent Terrific et Mid-Night furent retrouvés mort …sans le moindre indice : ni coups , ni marques , ni poisons , …rien !!!! Aucun moyen d’expliquer leur mort ! Était-ce les 4 ? L’un de mes ex équipiers qui nous attribuent une part de responsabilité ? Je ne sais pas , mais je ne crois pas au hasard et … Garrick non plus !
Il à été « réveillé » il y’à un an par le fils d’Hourman et il s’apprête à frapper fort et à en finir avec les 4 , mais … il sait que des questions restent sans réponses , et c’est pour cela qu’il t’envoie à moi !
Il estime que j’ai une dette envers lui , et veut que je la règle en faisant de toi la nouvelle Black Canary puisque c’est moi qui ai « formée » votre mère ! Pourquoi ? Parce qu’il sait que des questions doivent obtenir des réponses , il sait qu’il doit affronter les 4 , mais il sait qu’il risque de se confronter à la société , à d’autres de nos amis !
Je t’ai fait part de certaines questions , mais il y’en à d’autres : Pourquoi les avoir mis en sommeil et ne pas les avoir tués tous , il y’à trente ans ? Pourquoi la société ne les « réveille que maintenant ? Elle ne sait pas ou ils se trouvent tous ? Certes. Mais ils ont toujours su ou était Garrick ! La latvérie , c’est en 76 . Après cette date , plus de JSA jusqu’il y’à un an ? Pourquoi ? Quel est le lien entre notre groupe et la société ? Garrick en sait-il plus qu‘il ne le dit ? Comment m‘à t‘il localisé trente ans après ? …

Tu vois , beaucoup de choses restent en suspens , mais toi , une seule question te concerne : veux tu prendre la relève de ta mère afin de la venger, car elle à bien été tuée avec préméditation par les 4 ? Ton désir de vengeance est-il assez fort pour bosser pour la société, pour Garrick ? Alors ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur
Scénariste
avatar

Nombre de messages : 430
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: EPISODE II: BLACK CANARY « L’HERITIERE »   2007-02-06, 21:18

Paris 05 Fevrier 2007 , Aéroport Charles de Gaulle

Grant pose les bagages de Dinah sur le tapis roulant , les quelques mois passés ensemble semblent les avoir liés , leurs attitudes respectives étant bien loin de l’agacement réciproque exprimé au « Charly’ Maison de la chance » . Les deux sont assez tristes de se quitter , échangent un regard , aucun mot ne semblant vouloir sortir , il y’à des émotions qui ne se traduisent pas par des mots , cet adieu en fait partie …
« - Mlle Lance ?
- Oui ? »
répondit la belle en se retournant vers celui qui venait de l’appeler, Grant lui jetant un regard de défiance
« - Rich Tyler . Je suis venu vous chercher de la part de M. Garrick .
- Vous travaillez pour lui ?
- Ou est-ce l’inverse ? »
coupa Grant .
« - M. Garrick m’avait prévenu de votre courtoisie et de votre charme naturel , M. Grant. Il semble avoir une idée assez juste des gens en fin de compte … »
Grant grogna quelque chose en signe de réponse , et s’approcha de l’oreille de Dinah :
« Prends soin de toi petite . Ta mère serait fière de la femme que tu es devenue . »
Sur ces paroles , il tourna les talons sans même saluer Tyler . Alors que Dinah le regardait s’éloigner :
« Venez Mlle Lance . Nous allons louper notre vol . »


Paris, 6 Fevrier 2007 , Chambre d’hôtel louée par Grant .

Grant était vautré dans le divan lorsque la porte de la chambre s’ouvrit : il ne se retourna même pas pour voir de qui il s’agissait .
« - C’est dommage que tu n’ais pas été capable de te tenir à l’écart . » dit une voix d’homme dans son dos.
« - Si toi , tu m’avais écouté lorsque je t’ai donné le même conseil il y’à trente ans , on n’en serait pas là , ni l’un , ni l’autre …
- C’est probablement vrai mon ami . »
répondit la voix ...

Le lendemain matin , Grant , ancien héros américain méconnu était retrouvé mort dans sa suite , les rapports des légistes ne sauront expliquer la mort …

A SUIVRE …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
EPISODE II: BLACK CANARY « L’HERITIERE »
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle Barbie ...Black Canary
» Black Canary par Neal Adams
» GREEN ARROW & BLACK CANARY ART PRINT BY NEAL ADAMS
» BLACK CANARY PREMIUM FORMAT
» 10x08 - Memento Mori

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alternate Comix :: Heroes of Alternate Comix :: JSA:Rebirth-
Sauter vers: