Alternate Comix

Alternate Comix , l'univers des comics en fan fic!
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Episode 1 par Darkel

Aller en bas 
AuteurMessage
Editor in chief.
Editeur.
avatar

Nombre de messages : 107
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Episode 1 par Darkel   2007-02-03, 14:11

French Knight : Alternate Wolverine
Episode 1: Une journée comme les autres ?




Le soleil pointe enfin le bout de son nez à Chicago. La lumière envahit ma piaule et je me réveille en pestant contre les odeurs du restau chinois d'en dessous. Putain de quartier. J'ai une chambre pourrie à souhait, avec des rats comme colocataires et l'eau chaude tout les quinze jours... Aujourd'hui je me repaie une bonne douche d'eau glacée. Je me regarde dans la glace...Impossible de coiffer mes cheveux noirs hirsutes...Ca se barre dans tout les sens, j'aime bien mais ça fait peur aux petits, avec mes gros favoris qui feraient pâlir d'envie Elvis.

Je suis de mauvais poil aujourd'hui. J'ai encore fait d'étranges rêves auxquels je ne pige rien. La je rêvais que je parlais avec des russes, d'autres sont sanglants... D'autres bizarres... Le psy que je suis allé voir m' a prescrit des anti dépresseurs... Il dit que ça va m'aider. Mais plus j'en prends, plus c'est dur... Pourquoi ? Ces rêves reflètent ils une réalité que j'ai connue ?

J'm'appelle Logan. Enfin, c'est comme ça que tout le monde me surnomme. Je sais pas qui je suis, pourquoi je suis là... Je sais juste que j'ai des griffes en métal et que je peux guérir plus rapidement que la normale. Ah oui, j'ai des sens plus développés aussi. C'est plutôt utile sauf quand le type du premier s'engueule avec sa femme.

J'enfile mes vieilles fringues, met un chapeau et descend dans la rue. J'habite dans un quartier pauvre de Chicago. La paye de mon boulot est pas assez conséquente pour me payer une baraque. Ce quartier est l'endroit idéal pour les logements insalubres, les clodos qui sont près à vous attaquer pour une p'tite pièce afin de soulager leurs souffrances dans l'alcool. Y a un bar à tout les coins de rues, et la nuit, tout ça s'anime. Les filles sont de sortie et les rixes de bar fournissent une bonne partie des « clients » -car certains sont des habitués- de l'hosto d'à côté. C'est sale, ça pue et mes sens en sont tout retournés. Le luxueux bidonville, c'est comme ça que les habitants le surnomment... Ou encore certains parlent de « mini Gotham »...Enfin, faut pas déconner non plus.

Comme tout bon ricain qui se respecte, je vais remplir mon quota de cholestérol dans un de ces boui-bouis peu respectueux de l'hygiène, un de ces endroits ou vous avez 95 % de chances de trouver un cafard dans votre hamburger... De quoi bien commencer la journée... Je bouffe ici car la nourriture est pas chère, mais ce qu'ils gagnent en prix, ils le perdent en qualité. Y a de la cendre de cigarette sur mon steak... Dégouté je finis ma bière et paye l'addition.

Mon boulot, c'est assez compliqué à expliquer. Je suis une sorte de flic. Ou plutôt, je collabore avec eux. Je leur déniche les crapules et leur livre. Comme ça, la police redore un peu son blason dans une ville pourrie. Mais Chicago n'est pas Gotham, heureusement pour nous. Parfois, les condés me laissent me charger des truands, ou me filent une partie du butin...C'est pas que ce travail m'enchante mais faut bien payer le loyer et puis, j'ai fait tellement de conneries que je pourrais bien passer à la chaise électrique...

Un gros fourgon de flics se pointe à toute allure, manquant d'écraser une vieille. Merde... Ils viennent pour moi. Et dire que la journée commençait comme les autres, les jours passant et se ressemblant, la routine faisait son boulot...Probablement sans entrain, elle aussi.

Le fourgon se « gare » devant moi avec un surprenant dérapage contrôlé. La porte s'ouvre et un gorille en sort. Il me soulève de terre comme on soulève une allummette, difficile de faire le poid avec 1m60 contre un condensé de muscles, avec de la testostérone débordant par tout les orifices. C'est Black. Un géant de 2 m et qui doit peser dans les 190 kg. Mais il est aussi très vicelard... Vraiment le genre de type qu'on aimerait pas foutre en rogne...


« Akins, enfoiré!
-Ta gueule, Logan. On a à parler. »

Le type qui vient de me répondre, c'est Akins, le chef de la police de Chicago. Il est black, les cheveux coupés courts avec un bouc qui lui masque les lèvres. Il a été dans les SWAT et Akins à la gachette facile. Même s'il s'énerve souvent ou à une tendance presque maniaque à manipuler les gens, il reste un bon flic....Enfin bon flic, tout est relatif, vous savez, je dirais plutôt qu'il obtient des résultats. Mais ça m'empêche pas de rêver secrètement de lui coller une droite à l'occasion. Le Van file à toute allure, la radio crachant « Shoot for Trill » d'AC/DC... La chanson qui retranscrit admirablement mes pensées de maintenant
La bagnole couleur noir métallisée s'arrêta sur les hauteurs de la ville. On m'ordonne de sortir et je lança un regard noir au colosse. Akins est déjà sorti, observant avec dédain la zone industrielle de Chicago. Black n'y est pas allé de main morte. Mon manteau est foutu maintenant... Je vais investir dans un treillis... Akins me propose une clope, que je m'empresse d'accepter. Après quelques bouffées , le voici qui prends la parole.


« Tu sais pourquoi t'es ici, Logan ?
-Pas vraiment. Je hais quand il me jauge du regard du haut de son mètre quatre vingt...
-Les docks...Le 15 janvier... Ca te rappelle rien?
-Ouais... Bon je reconnais que je me suis un peu énervé...Mais tes pote rappliquaient pas et...
-La ferme. On a failli découvrire notre « petite affaire ». T'aurais pu te faire griller et me faire tomber par là même occasion!
-Et alors ? Votre enquête vous l'avez bien bouclée, nan ?
-En usant de corruption! T'imagines ce que tu nous fais faire avec tes conneries?
-Je préfère pas. Je hais l'administratif.
-J'te laisse une chance de te racheter. Une nouvelle affaire. Tu opéreras seul.
-Et vous vous ramasserez les médailles?
-Ca te pose problème ?
-Nan, nan... De toute façons ,j'ai pas le choix, hein ?
-Pour un raté, t'es plutôt perspicace. Tu vas t' infiltrer pour faire tomber la famille Viti.
-Les plus riches du patelin, et ceux qui font marcher à plus de 5 % l'économie de la ville à eux seuls. T'as d'autres blagues en réserve?
-C'est pas une blague. Tu découvres comment marche leur marché...etc etc. Je veux tout. Acheteurs, revendeurs...Même deux ou trois dealers ne seraient pas de trop.
-On fait un nettoyage de printemps?
-Ca m'en a tout l'air. Lundi , tu iras au Hard Rock Cafe, le bar le plus côté de la ville. Un nouvel acheteur s'y trouvera. T'arrives, t'en fais ce que tu veux... Tu le dégommes ou tu lui dis que la réunion est annulée en te faisant passer pour un membre du gang...J'me fous. Tu te démerdes pour prendre sa place. Tout doit être prêt à 12h précises, sinon t'es foutu. Et je rigolerais bien fort sur ton cadavre à la morgue, pigé? Tiens, voilà à quoi il ressemble.
-Wow! T'as vu ce bourge? Tu veux me faire passer pour ça ?
-T'inquiètes, on s'occupe de tout. Des questions ?
-Ouais, pourquoi moi ?
-Parce que t'es le seul mec que j'accepte de sacrifier.
-Ha ha. J'ai toujours aimé ton humour.
-Pas moi. Lundi, 12h, fous toi ça dans le crâne, ok? »

Je répond par un grognement. Akins grimpe dans son van avec son gorille et démarre en trombe. Putain, dans quoi je me suis fourré, encore ? Je vais infiltrer la mafia et aider les flics... Fait chier, j'aurais même pas ma photo dans le journal...

« Ptit con » murmurais je avant de m'éloigner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Episode 1 par Darkel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Episode 129 : Fairy Tail
» Episode 173
» Episode 2.15: Phases
» Episode 2
» Episode 1.03 : The Witch

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alternate Comix :: Knights of Alternate Comix :: Alternate Wolverine-
Sauter vers: